octobre

25

Avis manga : Freak’s café (Tome 1)

Par GohanBlog

Deuxième licence de la gamme WTF d’Akata que je découvre. C’est clairement une gamme “particulière”, qui j’en suis sur, va trouver son public. Cette nouvelle licence, Freak’s Café, nous propose de découvrir un univers bien singulier. Nous découvrons dans ce premier tome le café Statice, un établissement unique en son genre, car quel que soit votre paraphilie (un terme créé début du 20ème siècle et désigne l’attirance ou pratique sexuelle qui diffère des actes traditionnellement considérés comme “normaux”), vous être le bienvenue ! Hiro Sen’ichi, le gérant écoutera vos confessions sans jamais vous juger. Il essayera même de vous aider en trouvant des “solutions” en rapport avec votre paraphilie.

Alors oui, c’est très WTF, c’est très borderline, mais j’ai trouvé ça assez fun ! Ça permet aussi de découvrir des attirances ou pratiques que je ne connaissais pas du tout, loin de la. Comme quoi, chacun peut y trouver son plaisir… Mais le manga Freak’s Café n’est pas seulement un enchainement de personnes entrant dans le café Statice racontant leur vie, non, derrière tout ça il y a une autre histoire, celle de Hiro Sen’ichi qui semble cacher lui aussi quelques secrets !

Le manga nous propose clairement une double lecture. La première concerne bien entendu la paraphilie en dressant le portrait de cas différents, au programme de ce premier tome : ménophilie, sadisme, maïeusophilie et agalmatophilie, vous ne connaissez pas ? Vous allez apprendre de nombreuses choses. Mais cette licence permet aussi de se poser de nombreuses questions sur la gestion de leur attirance. Comment avouer ? comment proposer quelque chose à son/sa partenaire qui est loin d’être commun ? En parallèle, on se pose aussi quelques questions : pourquoi Hiro à t’il ouvert ce café ? Comment arrive t’il à gérer le cas de sa sœur (je n’en dit pas plus pour vous spoiler).

C’est une belle découverte ce tome 1 de Freak’s Café, le délire est clairement intéressant. Le mélange est vraiment pas désagréable. L’auteur arrive à justement bien doser le côté WTF, avec le côté informel mais aussi le côté surprenant. Question dessin, Arisaki Meika propose une œuvre graphiquement parfois très réaliste, ce qui donne un aspect encore plus malsain en fonction du “cas”. Ça permet une meilleur immersion, ça me choque pas. Encore une fois la gamme WTF de Akata est très surprenante, difficile de noter, difficile de donner à un avis. Mais si vous aimez les mangas “différents”, je ne peux que vous la conseiller ! 

Quelques planches (du tome 1):

Freak’s café – Auteur : Arisaki Meika – Éditeur : Akata (collection WTF) – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 8 € frais de port inclus. Ma note pour le tome 1 : 14 / 20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.