juillet

01

Avis manga : Dragon Ball Super (tome 11)

Par GohanBlog

Comme a chaque fois, dès que je reçois un tome de Dragon Ball Super je ne peux m’empêcher de le lire ! Le tome 11 de Dragon Ball Super je l’attendais clairement car c’est l’occasion de découvrir la suite du nouvel arc autour de Moro. Dans le tome 10 nous découvrions Moro, ses pouvoirs et sa puissance. L’occasion de voir une fois de plus Goku et Vegeta en grande difficulté, mais ils aiment ça après tout non ? Moro est vraiment un personnage que je trouve charismatique. A première vue il semble pas si puissant, mais il est respecté par de nombreux criminels et semble faire peur aux patrouilleurs galactiques… c’est que ce n’est clairement pas un petit joueur. Pour l’arrêter avant qu’il n’obtient plus de puissance (pour rappel il peut absorber la puissance de ses ennemis, des humains, des végétaux, des animaux…) la solution était d’utiliser Boo. Ayant auparavant absorbé Dai Kaio Shin, il peut utiliser une technique lui permettant de sceller “le pouvoir” de Moro… mais tout ça s’annonce bien plus compliqué que prévu. 

La lecture du tome 11 de Dragon Ball Super est comme très souvent agréable. Dans ce nouveau tome nous allons apprendre et découvrir de nombreuses choses. Découvrir que Moro est un personnage puissant, qui suite à ses voeux réalisés sur la planète Namek (qui n’a pas hésite à absorber par la suite) devient de plus en plus fort et notre duo Goku et Végéta se demande clairement comment faire pour rivaliser face à lui. Surtout que dès qu’il se transforment en SSJ (n’importe quelle forme d’ailleurs), ils se font absorber leurs énergies, leurs transformations ne durent donc pas très longtemps et ils finissent par manquer de puissance, donc de forme et donc de ne clairement pas faire le poids face à lui. C’est le premier problème qui est déjà assez imposant, le second est tout aussi problématique puisque Moro à libéré l’ensemble des prisonniers retenus par les patrouilleurs galactiques et ils sont désormais sous ses ordres. Il va donc profiter d’eux pour attaquer de nombreuses planètes afin de récupérer encore plus d’énergies… Vous vous doutez bien que la planète Terre risque d’être rapidement sous la liste… Malgré quelques combattants encore sur place comme Piccolo, Gohan, Krilin… ça risque d’être compliqué surtout si c’est Moro qui se déplace! 

Vegeta cherche donc une solution pour devenir meilleur, non pas plus puissant, mais en maitrisant de nouvelles techniques. Pour cela, il part sur la planète Yardat (souvenirs souvenirs). Goku lui décide de s’entrainer avec Merus. C’est d’ailleurs pour moi le personnage le plus intriguant. J’ai clairement l’impression qu’il cache son jeu et qu’il cache son potentiel. Il semble tellement puissant que Goku décide de s’entrainer avec lui… Oui chacun est dans son coin en attendant de trouver une solution qui pourrait apporter de nouveau la paix… mais à travers l’univers complet ! Encore une fois, j’ai hâte de découvrir la suite et je comprends difficilement les mauvaises critiques que je peux lire sur les réseaux sociaux à propos de Dragon Ball Super… même si c’est la mode de critiquer pour pas grand chose maintenant ! 

Trailer vidéo :

Dragon Ball super – Auteurs : Toyotaro et Akira Toriyama – Éditeur : Glenat – Type : Shōnen

Chaque tome est disponible au prix de 6,90 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 15 / 20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.