Avis manga : Clevatess – Tome 1

Nouvelle licence chez Ki-oon au nom de Clevatess. Cette nouvelle histoire est signée Iwahara Yûji, l’auteur de nombreuses licences comme Dimension W ou Darker Than Black. Un auteur finalement (j’ai l’impression) pas assez reconnu en France, pourtant il propose de très belles œuvres. J’espère que Clevatess sera la licence qui va le faire connaitre du « grand public ». Une nouvelle fois l’auteur nous plonge dans un univers fantastique. Nous allons découvrir le puissant démon Clevatess et suivre ses aventures.

Quand le destin des humains est entre les mains dans d’un démon

Comme toujours, aucun spoil a travers ma critique du premier tome du manga Clevatess. Ce puissant démon est dérangé dans son antre par une troupe de héros venue l’éliminer. Clairement au début, en voyant cette troupe, face à cet énorme démon je me suis dit : ok ils ont une chance, ils vont certainement le tuer et récupérer soit des pouvoirs ou soit des matériaux rares afin de confectionner de nouvelles armes. Mais finalement, le combat va être rapide. Clevatess n’est pas un puissant démon effrayant les humains depuis de nombreuses générations pour rien. Voila mille ans qu’il n’avait pas été dérangé !

Une aventure plus humaine que l’on ne le pense

Au fond, ça lui fait une petite occupation de courte durée, mais il s’interroge rapidement sur un élément : les armes, forgés dans un métal rare ont réussis à l’égratigner. Comment est-ce possible ? Lui qui se pensait si invisible, si puissant. Il décide donc de partir sur terre afin de découvrir le mystère mais aussi tant qu’a faire afin de se venger. Mais en arrivant sur terre et en massacrant une partie de la population, il va se voir confier une mission. Laisser une chance à un bébé, lui laisser un avenir. Mais pour ça, il va devoir s’en occuper. Oui un monstre énorme qui s’occupe d’un petit bébé ça s’annonce mouvementé.

Afin de mieux gérer la situation, il décide de retourner sur terre afin de se faire aider et également d’en apprendre plus sur ce métal si précieux et puissant. C’est comme cela que nous allons découvrir à la fois les différents personnages principaux qui vont l’accompagner mais aussi en découvrir plus sur les différents peuples (leurs localisations, leurs atouts, leurs défauts…). C’est très intéressant, l’auteur met rapidement en place son histoire en posant certaines bases. En divulguant certaines informations mais aussi en laissant quelques interrogations dans notre esprit. Difficile de trop vous en raconter sans vous spoiler à travers ce premier tome mais la lecture de Clevatess est agréable. Le coup de crayon est excellent d’ailleurs. J’aime beaucoup à la fois Clevatess dans sa forme « démoniaque » mais aussi dans sa forme plus humaine. L’aventure s’annonce mouvementée et intéressante, j’ai hâte de découvrir la suite.

Quelques planches (tome 1) :

Clevatess – Auteur : Iwahara Yûji – Éditeur : Ki-oon- Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 8,65 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 17/ 20

Découvrez aussi   Avis manga : Battle Game in 5 seconds (Tome 1)
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn