juin

02

Avis manga : Black Shadow (Tome 2)

Par Nitsu

Après un premier tome plus que convaincant, Black Shadow est de retour. Shonen a mi-chemin entre Black Clover et Naruto, on suivait ici les aventures de Junk, un jeune mage sans baguette mais capable de déployer de la magie grâce aux ombres. Vicieux et rebelle, notre héros ne cesse de se faire remarquer. Dans ce deuxième tome il va faire la rencontre du prince Kamaiya, un jeune garçon de son âge qui n’a qu’une seule envie : l’humilier. S’en suit alors une confrontation entre les deux jeunes mages qui vont rapidement se déclarer la guerre, devenant rivaux. Le prince va alors prendre la décision de venir étudier dans la même école que Junk pour se confronter à lui.

La classe fini retournée et l’école fait rapidement appel à un nouveau professeur étrange, provoquant la colère de l’ancien prof. Avide de vengeance, il va tenter d’élaborer un plan qui risque de mettre les élèves en danger. Embarqué malgré lui dans cette sombre histoire, Junk va rapidement se retrouver contre des ennemis bien trop puissants pour lui. Mais impossible d’attendre les renforts, il doit se battre pour sauver sa peau !

Black Shadow, simple mais terriblement efficace

Le premier tome était très rythmé et c’est une nouvelle fois le cas ici. Pas le temps de s’ennuyer, les éléments s’enchaînent à une vitesse folle et c’est ce qu’on aime dans les shonens ! On va pas se mentir, ce n’est certainement pas la licence la plus originale qu’il soit mais ce manque d’originalité est compenser par le dynamisme du manga. La confrontation entre les deux rivaux est très drôle, et nul doute qu’avec Iris ils formeront un trio très intéressant pour la suite des événements. On commence d’ailleurs à suivre le passé de certains des personnages et ça c’est cool ! Visuellement c’est vachement cool, le design des personnages fait le boulot, que ce soit alliés ou ennemis. Mention spécial au prince d’ailleurs qui est ultra stylé !

Au final si je devais résumer Black Shadow après ces deux premiers tomes, je dirais que c’est simple, mais super efficace. Difficile de ne pas accrocher en tant que fan de shonens et je vous le conseil fortement. La suite des aventures et les prochaines confrontations entre les deux rivaux promettent du lourd pour la suite et c’est tant mieux. Mais j’ai surtout hâte de voir l’évolution des pouvoirs de Junk, car pour le coup ils sont assez peu communs ! En tout cas, de votre côté, n’hésitez pas à vous lancer dans l’aventure en lisant ces deux premiers tomes !

Quelques planches (du tome 2):

Black Shadow – Dessin & scénario : Takuya Nakao  – Éditeur : Pika

Ma note pour le manga Black Shadow (tome 2)  : 18 / 20 . Chaque tome est disponible au prix de 7,20 € frais de port inclus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.