janvier

07

Avis manga : Bestiarius, l’intégrale, le coup de coeur !

Par GohanBlog

Découvrir de nouveaux mangas est toujours un plaisir. Il y a quelques temps j’ai eu la chance de recevoir le coffret prestige du manga Bestiarius, un coffret contenant l’ensemble des mangas (7 tomes) mais aussi 7 ex-libris grands formats et un dessin exclusif grand format également (483 mm par 207 mm). Un coffret limité et donc très collector disponible au prix de 79€. Je connaissais la série de nom mais je m’y étais jamais vraiment intéressé. MAIS QUELLE ERREUR ! Autant être clair dès ces premières lignes, c’est ma plus belle lecture de 2019. J’ai dévoré les 7 tomes en deux jours, impossible de m’arrêter. L’histoire est tellement prenante, le dessin est juste INCROYABLE. D’une précision folle, d’un style ouffisime. J’ai adoré, j’ai pas d’autres mots.

Que raconte Bestiarius ? Tout d’abord sachez que dans cet article je vais vous donner mon avis sur l’ensemble de l’œuvre de Masasumi Kakizaki sans aucun spoil. Le but reste le même : vous faire découvrir cette œuvre incroyable mais surtout vous donner envie de la lire, de la dévorer et d’y prendre autant de plaisir que j’ai eu. Nous partons au 1er siècle après J.C, l’Empire Romain est à son apogée et ses légions soumettent une a une les dernières contrées et les monstres vivant encore en paix. Car oui, l’empereur Domitien veut tout posséder, tout conquérir, ne rien laisser aux autres et montrer la grande puissance que Rome est. Ce n’est pas un mythe, Rome est bien un Empire puissant, le plus puissant même. Difficile rivaliser quand Domitien envoi des milliers de soldats sur-entrainé, des Romains prêts à mourir pour leur patrie. Des Romains puissants n’ayant peur de personne, même des différents monstres que l’auteur intégrè au fur et à mesure de l’histoire. D’ailleurs Bestiarius possède un bestiaire assez impressionnant et graphiquement c’est vraiment incroyable.

Quelques photos du coffret prestige Bestiarius :

Pour divertir son peuple Domitien organise régulièrement des combats dans le Colisée de Rome. On y retrouve ds gladiateurs affrontent des fauves et créatures légendaires, on les appelle les “Bestiari”. Mais nous allons surtout faire la connaissance de l’un d’eux : Finn. C’est un humain, fils d’un Romain, élevé par une bête légendaire : une Wyverne, la dernière de son espèce, une sorte de dragon gigantesque, une race qui a pour habitude de mépriser les humains, mais pour une raison que nous ignorons (dans un premier temps bien-sûr) il va prendre Finn sous son aile et l’entrainer. Ça va faire de Finn un redoutable combattant ! Mais ça fait surtout de Finn un combattant qui ne veut pas tuer de “monstres”. Il va même vouloir retourner son arme contre l’Empire tout entier, une sacrée bataille commence ! Mais Finn n’est pas seul, nous allons rapidement découvrir d’autres personnages qui vont se greffer autour de lui, il y a d’abord Zénon, qui lui aussi est un humain élevé avec un Minotaure. Une créature monstrueuse mais qui devient très vite attachante !

Il est pas incroyable le coup de crayon ?

Bestiarius, LE manga à ne pas louper !

Bestiarius est un manga incroyable qui nous propose un rythme fou ou nous allons enchainer la découverte de nouveaux ennemis pour nos personnages principaux, mais aussi découvrir de nombreux rebondissements. Difficile de vous en parler sans vous spoiler mais croyez-moi, ce manga est juste INCROYABLE. Chaque chapitre apporte son lot de nouveautés, nous allons parfois découvrir de nouveaux villages, de nouveaux personnages. Tous plus charismatique les uns que les autres. J’ai encore en tête Elaine, une jolie blonde au tempérament de feu qui va faire les beaux jours du Colisée. Mais aussi Arthur, un jeune humain apeuré qui va tout faire pour retrouver sa promise. Il va clairement devenir à la fois badass et monstrueux et sur son chemin le sang va couler…

Quelques planches des différents tomes :

Oui le manga Bestiarius arrive à nous convaincre à chaque chapitre. Grâce notamment à un scénario très prenant. Je peux difficilement vous en dire plus. Mais vous allez être surpris,parfois triste de voir des personnages mourir, parfois heureux d’en voir d’autres se faire déchirer sous la violence d’un coup imparable. L’histoire est prenante, attachante, rythmée et si intéressante. Mais ce qui plait le plus finalement dans Bestiarius c’est le dessin. Masasumi Kakizaki propose une oeuvre d’art. Je ne compte plus le nombre de fois ou j’ai pris des photos avec mon smartphone pour immortaliser certaines planches. C’est détaillé, c’est précis, le bestiaire est juste incroyable, les personnages principaux sont tellement charismatiques. J’ai rarement vu un manga aussi beau à découvrir et à lire. Je le répète, mais Bestiarius est mon manga coup de cœur de 2019. Il est disponible en (seulement) 7 tomes et je rêve maintenant de le voir se transformer en animé. Un conseil : ne passez clairement pas à côté de ce manga ! Merci Kazé, merci Masasumi Kakizaki.

Bestiarius – Auteur : Masasumi Kakizaki – Éditeur : Kazé – Type : Shonen

Chaque tome est disponible au prix de 6,80 € frais de port inclus. Ma note : 19 /20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.