Avis manga : Baymax et les nouveaux héros – Tome 1

Vous avez dû, sans aucun doute, entendre parler du film Disney “Les Nouveaux Héros”, sorti en 2014. A l’époque, nous avons pu y découvrir le jeune génie Hiro Hamada qui tente de sauver la ville de San Fransokyo, avec l’aide de ses amis, en devenant une bande de super-héros à la pointe de la technologie. Ils sont accompagnés de Baymax, un robot infirmier construit par le frère d’Hiro, décédé durant le film.

Une suite directe au film

À la fin du film, on quitte Hiro après qu’il ait été accepté à l’Institut de Technologie (une sortie d’école d’inventeurs) de San Fransokyo, l’école où étudiaient le frère d’Hiro et ses amis. Et dès les premières pages du manga, nous suivons la rentrée d’Hiro dans cette école. Tout héros la nuit doit reprendre une vie normale au lever du soleil. La doyenne lui impose de passer du temps avec Karmi, une étudiante ayant intégré l’école au même âge que lui. Sauf que Karmi ne l’entend pas de cette oreille : Une fois les talons de la doyenne tournés, Karmi fait tout pour se débarrasser d’Hiro. Il tente alors de comprendre son comportement, quitte à la couvrir auprès de la doyenne.

Lorsque le soir tombe, la bande des Nouveaux Héros veille sur les méchants sévissant dans la ville. Dans ce tome, nous rencontrerons 3 groupes de méchants, plus ingénieux les uns que les autres : Les survoltées, le Gluant puis Yama. La bande d’amis se démène à tour de rôle afin de pouvoir les arrêter. Mais pour l’instant, rien n’est gagné.. Tout se mélange pour Hiro qui, en plus de ses cours et d’affronter ces méchants, se retrouve mystérieusement sans Baymax. Tout semble montrer que les Nouveaux Héros ont du mal à reprendre le contrôle de la ville et à comprendre ce qui se passe réellement. Vont-ils réussir à sauver San Fransokyo ?

Baymax et les nouveaux héros : Du film, à la série animée puis le manga

Le manga reprend une partie de la première saison de la série animée, du même nom, diffusée sur Disney +. La série de mangas sera complète au second tome, ce qui permet d’avoir une intrigue qui se termine assez vite sans tirer trop longtemps dessus. Malgré la sortie du film 8 ans auparavant, il est très facile de se replonger dans l’univers grâce aux coups de crayons assez similaires. Mais surtout, on retrouve toute la bande du film et les traits d’humour apportés par Baymax lors de son apprentissage de la vie humaine, qu’il n’arrive pas toujours à comprendre.

Quelques planches (tome 1) :

 Baymax et les nouveaux héros – Auteur : HONG Gyun An – Éditeur : nobi nobi ! – Type : Shonen

Chaque tome est disponible au prix de 7,20 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 14/ 20

Découvrez aussi   Avis manga : Pour le pire - Tome 6
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn