octobre

09

Avis manga : Atrail (Tome 4)

Par Nitsu

Déjà le quatrième d’Atrail qui symbolise les deux tiers de la licence, le temps passe vite! Assez troublant lors de ses débuts, Atrail a su se stabiliser pour donner un manga plutôt pas mal. Marrant, intriguant et avec un personnage principal bien différent de ceux dans shonens classiques, Atrail a finalement réussit à me captiver à mesure de l’avancée de l’histoire.

Et il faut dire que l’histoire avance bien puisque, avec ce tome 4, elle arrive déjà au 2/3 de sa finalité. Il nous restera donc deux tomes après celui ci ! Parlons maintenant de ce tome 4. Après un combat épique contre Kanan, son rival capable de maîtriser l’Atrail, Iori rentre enfin chez lui. Il sait bien évidement que toute cette histoire n’est pas terminée et qu’il n’est pas au bout de ses surprises. Et alors qu’il était la cible de deux clans jusqu’à maintenant, les voici qu’ils se réunissent afin de former une seule et nouvelle organisation. Ses “compagnons” se retrouve donc face à un choix des plus compliqués, rejoindre la nouvelle organisation et rester au côté de Iori ?
Outre l’histoire principal, on en apprend enfin plus sur le passé de celui qui se prétend être le frère de Iori. De nouveaux personnages débarquent, dont un en particulier qui risque de rythmer les deux derniers tomes. Mais un événement imprévisible va bouleverser ce tome 4.

Atrail, en constante évolution

Après lecture du premier tome je trouvais que c’était assez lent et que six tomes ne suffiraient probablement pas. Désormais, à deux tomes de la fin, tout s’est plutôt équilibré. Habituellement assez prévisible depuis le premier tome, je dois avouer que j’ai été extrêmement surpris (et en bien) par la tournure des événements. Le manga monte en puissance et c’est très agréable à lire. Notamment grâce à son dessin clair et épuré, mais je vous en déjà parlé lors des avis des tomes précédents !

Pour conclure cet avis, je pense que malgré un départ moyen Atrail à su évoluer à l’image du personnage principal et c’est désormais un bon manga. Sans compter que le scénario va évoluer encore, la fin risque d’être palpitante. Mais il faudra attendre encore un moment puisque le tome 5 débarquera chez nous seulement en février prochain. De quoi vous laissez du temps de vous mettre à jour !

Quelques planches (du tome 1):

Atrail – Auteur : Gorô Taniguchi (scénario) – Akihito Higuchi (dessins)– Éditeur : Doki Doki – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7.50 € frais de port inclus.  Ma note pour ce tome 4 : 16 / 20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.