avril

15

Avis manga : Atrail (Tome 2)

Par Nitsu

Après un premier tome plutôt prometteur bien que parfois compliqué à suivre, Atrail est de retour avec la suite des aventures Iori et sa bande. Je m’attendais à un véritable bond en avant dans l’histoire étant donné les 6 tomes prévus, alors au final, que donne ce deuxième tome ?
Pour rappel, ici, nous suivons les aventures de Iori, jeune adolescent banal et sans grandes convictions aspirant à une vie des plus simples, qui soudain se voit conférer les pouvoirs de l’Atrail, cube géant capable de réaliser tous ses souhaits sur demande. Seul capable d’utiliser se pouvoir, il se retrouve en plein milieu d’une guerre entre deux organisations qui veulent toutes deux les protéger. Sa vie s’avère au final n’être qu’un mensonge et tout son monde s’écroule autour de lui. Il est le seul à pouvoir sauver le monde. Durant ses aventures il se retrouve sous la protection d’Amadeus et Ruri (son frère), Minato (son amie d’enfance), Kozué (sa mère) et Faï.

Eh bien finalement on est loin d’un tome qui nous fait grandement avancer l’histoire. Notre héros se retrouve face à face avec une bande de voyous voulant utiliser les capacités de l’Atrail, et malgré la protection de ses « camarades », il se voit obligé d’utiliser une nouvelle fois les pouvoirs du cube géant, repoussant ses ennemis. Ce tome nous en apprend aussi plus sur son père, son passé et les raisons de sa disparition, ce qui nous éclaire indirectement sur les motivations de Faï mais je vous laisse regarder ça vous-même ! Comme j’ai pu vous les dire au-dessus c’est un tome qui n’est pas là pour faire avancer l’histoire mais plus pour lier notre petit groupe de personnages. Iori apprend à connaitre son frère même s’il garde des doutes sur la vérité. Les autres personnages apprennent à vivre ensemble, le tome est plus drôle, moins concentré sur les combats et c’est d’autant plus cool à suivre. L’atmosphère est toujours aussi sympa, les détails dans le dessin sont toujours au top, appuyés sur l’expression des personnages, un réel plaisir à lire !

Au final une très bonne suite, rectifiant les petits défauts et gardant les bons côtés du tome 1 ! Le caractère nonchalant du héros et les différents personnages qui l’entourent apportent une touche d’originalité et c’est tant mieux. Sans oublier la révélation faites à la fin du tome qui nous met l’eau à la bouche pour le futur. La suite arrivera le 2 mai, ce qui vous laisse le temps de vous plonger dans les aventures de Iori et ses amis !

Quelques planches (du tome 1):

Atrail – Auteur : Gorô Taniguchi (scénario) – Akihito Higuchi (dessins)– Éditeur : Doki Doki – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7.50 € frais de port inclus.  Ma note pour ce tome 1 : 4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.