Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Avis manga : After God – tome 1

Encore une nouvelle licence chez Glenat Manga avec After God ! Après d’excellentes nouveautés comme Ender Geister ou encore Red flower, je vous propose de découvrir mon avis sur cette nouvelle série qui va vous emporter aux frontières des pouvoirs et de la manipulation. Une série toujours en cours de parution au Japon avec déjà 5 tomes a son actif.

After God : aux frontières des pouvoirs et de la manipulation

Comme d’habitude, pour un premier tome, je vais éviter de trop vous spoiler. Le but est de vous donner envie (ou non) de découvrir la série. J’étais assez attiré par la licence quand j’ai vu la cover et lu son synopsis. Je me suis clairement dit : ça peut être bien sympa tout ça. Nous allons découvrir que des divinités ont envahi le Japon. La jeune Waka cherche à s’introduire dans cette zone dangereuse de Tokyo bien décidée à retrouver son amie disparue. Mais avant d’y arriver, elle va faire la rencontre de Tokinaga, un chercheur. Car oui, à l’heure actuelle il est impossible de détruire ses divinités qui posent évidemment problème à la population, au Japon et peut être prochainement au monde.

Impossible de survivre face à elle, impossible de les bombarder, impossible de les tuer à distance… ça s’annonce tendu. D’ailleurs le pays préférait abandonner cette large zone que de combattre. Mais évidemment, comme souvent, il y a des chercheurs prêt à tout donner pour résoudre les problèmes. Nous allons rapidement découvrir une petite équipe. Découvrir qu’ils cherchent aussi à créer une arme capable de surpasser les divinités. Petit à petit, ils arrivent à créer des humains hybrides, puissants, mais est-ce bien suffisant ? Difficile à dire !

Des scènes extraordinairement détaillées et violentes qui sont sa marque de fabrique de l’auteure

Tout ce que nous savons, c’est que Waka est évidemment un cas particulier. Elle semble habitée par une divinité mais ne semble pas la maitriser. Est-elle dangereuse ? Est-elle la solution ? Pour le moment on se pose aussi certaines questions. Mais le manga s’annonce rythmé, dynamique, mortel et plutôt agréable à découvrir. Visuellement c’est très sympa en tout cas, que ce soit le découpage ou l’ambiance qui y règne. J’aime beaucoup aussi cette mise en avant des divinités, c’est assez sombre, assez gore et pleins de mystères. Hâte de découvrir le tome 2 d’After God en tout cas.

Quelques planches du tome 1 :

AFTER GOD © 2021 Sumi ENO / SHOGAKUKAN

After God – Auteur : Sumi Eno – Éditeur : Glenat

Chaque tome est disponible au prix de 7,90€ frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 16/ 20

Facebook
Twitter
LinkedIn

Réseaux

Me contacter

contact[at]gohanblog.fr

Charte éditoriale

Nos contenus peuvent contenir des liens à travers lesquels nous percevons une commission, et ils peuvent être créés en partenariat avec des marques. Cependant, il est important de noter que cela n’affecte en aucune manière l’objectivité de nos articles.