octobre

07

Avis comics Snotgirl (Tome 2) : California screaming

Par Stommy_Cop

Le deuxième tome des aventures de Lottie Person sont enfin entre mes mains, dans la conclusion du premier tome de Snotgirl, j’avais trouvé ce comics très girly en précisant bien que la cible était définitivement le public féminin et je me permets même de dire que la tranche d’âge 12-16 ans serait plus précise. Tout y est pour faire sentir à la lectrice qu’elle se sente dans l’univers et je dois avouer que même moi j’arrive à comprendre et imaginer être dans cet univers (Gohan me dit souvent que le maquillage me va bien) très rose. Pour rappel on est resté sur une mort et un meurtre. Quid de ce second volume ?

Sortez les mouchoirs (2)

Je recentre l’histoire pour ceux et celles qui n’auraient pas lu le premier tome. Snotgirl raconte l’histoire d’une blogueuse de mode hyper tendance de Los Angeles qui à la vie parfaite, du moins c’est ce qu’elle essaie de faire croire à ses followers. Car bien évidement si elle était parfaite vous ne seriez pas en train de lire ses aventures qui seraient forcément toute plates. Dans ce second tome intitulé California screaming, notre morveuse préférée (oui elle a une allergie qui lui fait couler le nez dans une couleur aussi verte que ses cheveux) essaie de laisser son passé derrière elle et de tirer le meilleur parti de sa vie.

Serial killeuse ou serial morveuse ?

On était donc resté sur une mort surprenante et un meurtre exécuté par le mort lui-même et de se fait une enquête avec un inspecteur plus troublé par Lottie que par la possibilité qu’elle soit complice ou la tueuse. Donc en ouvrant ce deuxième volet de Snotgirl on va en découvrir un peu plus sur cette Caroline, nouvelle meilleure amie de Lottie, et son côté psychopathe et l’arrivée de son frère Virgil que l’on va découvrir très collant et surtout présent depuis plus longtemps qu’on ne le pense. L’histoire va aussi se centrer sur Cutegirl et son histoire de famille avec sa sœur jumelle et on va commencer à en apprendre un peu plus sur son passé mais, tout en restant sur notre fin. Normgilrs ne sera pas en reste, car sa préparation de mariage avec Ashley sera remise en cause. Et sans parler de l’inspecteur John Cho qui est vraiment chelou, Sunny l’ex de Lottie se verra pris entre son amour pour Charlène et son attirance toujours présente pour Lottie. Bref comme vous pouvez le lire c’est un tome très rythmé. Sérieusement ?

Comment c’est ?

C’est marrant d’avoir eu la même sensation dans la lecture de ce Snotgirl : California screaming que lors du premier volume. Un début très mou, je dirais même plat et au fil des pages tout se met en place et on en prend plein les yeux et on comprend pourquoi le scénariste a fait ce début de comics, l’histoire comptée est vraiment bien maîtrisée de bout en bout et même si cela parait poussif dans les premières pages et qu’on a limite envie d’arrêter (je parle pour moi lecteur masculin, malgré ce que peuvent penser Gohan et Voltxs) petit à petit les énigmes tombent et tout s’éclaire. La qualité des dessins est toujours agréable et on sent que c’est mieux maîtrisé et que les personnages sont mieux travaillés en rapport avec leurs traits de caractères.

Conclusion

Alors, franchement j’ai eu la même sensation que lors du premier tome… Un début ou je me dit que ce n’est pas pour moi et ensuite je me laisse embarquer dans l’histoire et j’ai hâte de découvrir le troisième tome !!! J’aimerai quand même un peu plus d’action plus rapidement pour éviter ce sentiment de moulasse.

Quelques planches du tome 2 :

Ce tome est disponible au prix de 16,95 € frais de port inclus.  Ma note pour le tome 2 : 14.5 / 20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.