avril

16

Avis comics Grimoire noir. Gothique somptueux plein de magie.

Par Stommy_Cop

J’attendais avec beaucoup d’impatience ce comics, qui comme ça ne prêtait pas forcément une certaine attention de ma part, mais quand on regarde qui en est la dessinatrice et qu’ont suis un peu le monde du dessin forcément le nom de Yana Bogatch nous tape à l’œil. Vraie star d’Instagram, je ne peux que vous conseiller de suivre son compte et de liker ses publications. Mais Grimoire noir que je tiens entre mes mains mérite t’il lui d’être liké ?

 

Synopsis

Nous sommes aux États-Unis à une époque proche de la nôtre. La commune de Blackwell est la seule de tout le pays à ne pas considérer la sorcellerie comme un acte criminel. Cela n’empêche cependant pas certaines sorcières à abuser de leur magie… Dans cette petite ville, Bucky Orson est un peu morose – qui ne l’est pas, à 15 ans ? Alors que sa meilleure amie l’a quitté pour traîner avec des gens bien plus cool, sa jeune sœur vient d’être kidnappée dans des circonstances troubles. Et face à l’impuissance de son père, shérif de la ville, Bucky décide de mener lui-même l’enquête. Finira-t-il par percer les mystères de la magie de Blackwell ?

C’est comment ?

L’histoire de base ou le grand frère part à la recherche de sa petite sœur kidnappée n’a rien en sois de bien transcendant, mais mélangé à un univers de sorcellerie cloisonné et autorisé que dans un seul endroit amène un peps à cet univers gothique couvert de couleur sépia qui se marie parfaitement et nous entraine totalement. Ce qui est prenant dans Grimoire noir, c’est de suivre notre héros, à la recherche de sa sœur, découvrir un monde de magie dont il n’imaginait pas l’étendue. Et surtout toutes les découvertes qu’il va en faire. J’aime beaucoup le charisme des personnages et quand on a fini avec un, un autre arrive. Ce qui reste fort, et sans spoil, c’est que tous ont une importance sur la trame de l’histoire et son dénouement final qui vous fera haleter dans un one-shot très bien amené. Grimoire noir est loin d’être un simple comics, il aborde bon nombre de sujet d’actualité et ancien comme la chasse aux sorcières violente et souvent injustifiable. Sans parler de la place de la femme dans la société par toujours au bon endroit.

Conclusion

C’est clairement un coup de cœur pour Grimoire noir. L’histoire d’enquête mélangé au milieu de magie et de surnaturel marche toujours bien et quand les dessins sont au rendez-vous que demander de plus ?

Ma note : 19/20

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.