avril

13

Avis comics Fukushima : Chronique d’un accident sans fin.

Par Stommy_Cop

Le 11 mars 2011 restera une date catastrophique pour le Japon avec ce tsunami qui a ravagé et pratiquement détruit l’une des plus grandes centrale nucléaire du monde. Ce comics n’est pas là pour prendre position sur le pour ou le contre de ce genre de technologie, mais plutôt pour nous raconter et nous faire comprendre ce qu’on vécue les gens de l’intérieur de la centrale. Une façon facile et prenante de comprendre ce qui est arrivé à Fukushima.

Synopsis

Japon, 11 mars 2011. Un séisme effroyable accouche d’une vague immense, qui vient frapper de plein fouet le nord-est du pays. C’est là que se trouve, entre autres, la centrale de Fukushima-Daiichi… D’une violence inouïe, le cataclysme provoque alors le pire accident nucléaire du XXIe siècle. Comment réagir face au chaos engendré ? Que faire quand l’inconcevable vient d’arriver ? Masao Yoshida doit répondre dans l’urgence. La réputation de son pays est en jeu, la vie de ses employés et de ses concitoyens en dépend. Dans un univers complètement dévasté, où les bâtiments sont plongés dans l’obscurité, tandis que les explosions se multiplient et que les radiations sont toujours plus toxiques, le directeur de la centrale fait preuve d’une ingéniosité et d’un sang-froid hors du commun. Il prend seul des décisions vitales, transgresse les procédures et les directives de sa hiérarchie pour éviter l’apocalypse… Mais, malgré tous ses efforts, après cinq jours durant lesquels les secondes passent comme des heures, un énième incendie se déclare et oblige à l’évacuation de la majorité des employés. Ne reste alors sur place qu’une poignée de volontaires qui travaillera d’arrache-pied pour stabiliser tant bien que mal la situation.

C’est comment ?

Dix ans que le tsunami a ravagé la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, et je dois dire que depuis le temps personnellement j’étais passé à autre chose et que je ne savais même pas ce qui c’était passé après cette vague et ces explosions. Fukushima : Chronique d’un accident sans fin m’a permis de comprendre et surtout de m’intéresser à un sujet très important. On va vivre une histoire (vraie je le rappel) palpitante et à couper le souffle d’employés qui vont se battre pendant plus de cinq jours à l’intérieur de la centrale pour essayer d’éviter un plus gros drame. Ce récit va raconter comment Masao Yoshida, directeur du site, à gérer cette crise et comment les gens restés autour de lui à l’aider sont devenu des héros. Ce comics a vraiment une saveur particulière quand on sait que c’est une histoire vraie. On en revient pas de tout ce qu’ils ont vécue. Le scénario était tout trouvé et pris de l’audition face à une commission d’enquête du directeur du site. Mais les dessins sont remarquables et donne un entrain à tout cela.

Conclusion

Alors qu’on “fête” les 10 ans de ce triste anniversaire, quoi de mieux que de découvrir ce comics qui va vous expliquer réellement ce qui c’est passé au sein de cette centrale nucléaire. Gros point bonus, plus d’une dizaine de pages en fin de comics qui viennent un peu plus nous documenter sur ce cataclysme. Ma note : 20/20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.