août

15

Avis comics Bad mother : L’amour d’une mère est une force !

Par Stommy_Cop

Ce n’est plus une surprise pour vous cher lecteur, mais vous savez comme j’aime lire des comics style thriller. On est tellement envahi de super-héros depuis 15 ans que sortir de ce cycle est rafraîchissant. Le dernier en date était Goodnight paradise que j’avais adoré. Il était haletant, prenant et surtout très bien dessiné. Cependant, c’est souvent des one-shot et on aimerait continuer à suivre les personnages. Avec Bad mother, allons nous rester sur notre faim ?

Synopsis

April Walters est une femme sans histoire, jusqu’au jour où sa fille adolescente disparaît dans d’étranges circonstances. La mère de famille se lance alors dans une mission périlleuse pour la retrouver. Lors de son périple dans les quartiers chauds de sa ville, elle est confrontée à une gigantesque organisation criminelle et à sa matriarche sanguinaire. Poussée dans ses derniers retranchements, April va découvrir qu’une mère humiliée est capable de tout

C’est comment ?

Je dois avouer que la mise en place de l’histoire de Bad mother et la présentation des personnages m’a fait clairement plonger dans l’Amérique puritaine. Néanmoins c’est parfaitement orchestré et on se sent en terrain connu. Tout est saupoudré de clichés et de prévisibles, cependant cela reste très bien amené. April est une maman qui se sent mal dans sa peau et qui se sent seule malgré ses deux enfants. Son mari toujours en voyage d’affaire, elle doit s’occuper de tout. On peut très bien s’identifier au personnage tant il est attachant. Notre Bad mother est en revanche comme le canard. Calme au dessus, mais dessous ça pédale très vite.

Après le kidnapping de sa fille, les auteurs vont nous amener dans une course poursuite d’événement ou April va faire preuve d’ingéniosité. Et plus on lis les pages de Bad mother et moins on se dit que cela va finir en happy end. En revanche on continue de dévorer les pages. On a la chance avec ce comics d’avoir toute l’histoire d’un coup. Mais aux USA les parutions sont sorties comme une mini série en cing épisodes. Et je dois avouer que j’imagine bien leur frustration de ne pas savoir la suite.

Conclusion

J’avais peur en avançant dans l’histoire que la fin soit bâclée. Cependant toute la mise en place qu’on pourrait croire lente est juste parfaite. Tout est bien dosé et on se retrouve avec Bad mother dans un thriller qui ne peux que nous plaire. Alors oui rien de neuf et on sens le déjà vu, mais franchement c’est du très bon.

Ma note : 17/20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.