octobre

16

Test Yakuza Kiwami : le GTA nippon

Par Stommy_Cop

Informations sur le jeu
Achetez-le

Quand Gohan m’a proposé de tester Yakuza Kiwami sur PS4, j’ai dit go de suite. Un Gta-like réputé cela ne se refuse pas et sachant que c’est Sega qui est derrière on peut-être sur que ça devrait être un bon remake avec de belles nouveautés. Car oui, c’est un remake, c’est la mode en ce moment, du jeu sorti en 2005 sur PS2, mais c’est le genre de jeu qui mérite un lifting pour faire découvrir cette licence aux nouveaux joueurs. Alors, il le fallait ?

Synopsis

Yakuza Kiwami est la suite direct de Yakuza zéro et se passe dix ans plus tard. Kazuma Kiryu et son pote Akira Nishikiyama ont gravit les échelons au sein des Yakuzas. Mais une nuit le dragon Dojima s’accuse d’un meurtre qu’il n’a pas commis et du coup s’attire les foudres des Yakuzas dont il va se faire virer forcément et va finir en prison pour une dizaine d’années. Rien de sorcier, à sa sortie il va mener son enquête, trouver le meurtrier (si vous y arrivez bien sûr) et se venger de tous. Scénario typiquement hollywoodien.

yakuza kiwami

Lifting ?

Visuellement c’est la claque! Les rues, les passants, les effets de lumière et la météo avec la pluie sont de toute beauté. Un travail remarquable. Si tous les remakes étaient comme ça… Du 1920*1080 en 60fps rien que ça. Sega n’a pas fait les choses à moitié ou presque. Je dis presque, car comment dans un jeu comme Yakuza Kiwami on peut oublier ou ne pas mettre volontairement de sous-titre en français ? C’est inconcevable et incompréhensible en 2017 de proposer un jeu avec tant de dialogue et un scénario très cinématographique sans la VOSTFR. C’est comme proposer GTA sans sous-titres. J’ai même failli arrêter de jouer, car pour moi c’est rédhibitoire de jouer en full-anglais sur ce type de jeu. Et puis j’ai pris sur moi et me suis laissé embarquer dans l’histoire et les rues de Tokyo. Donc n’hésitez pas à passer outre la langue de Shakespeare.

test Yakuza Kiwami 2

Open-world or not ?

Yakuza Kiwami reste très dirigiste et on n’est pas totalement libre de se balader ou on veut et encore moins de prendre un véhicule comme bon nous semble. Quand une mission, principale ou secondaire, est lancée vous avez un champ d’action limité ce qui a pour avantage (quand le jeu n’est pas en français…) de ne pas se perdre. Après cela a un côté frustrant quand même, les rues de Tokyo sont tellement belles qu’on a envie de se balader ou on veut et de ne pas pouvoir juste traverser une route et être bloqué par une barrière invisible c’est rageant mais bon on s’y fait. Après, il ne faut pas oublier que ça reste un jeu de 2005 remasterisé et qu’il a ses limites qui ne pouvaient pas être changé sans modifier tout le jeu. Les rues sont bien peuplées et aux détours de croisement il est souvent utile de parler avec certains IA pour avoir des indices importants dans votre quête en cours.

Yakuza kiwami 3

Aventure ou Beat them all ?

On peut vraiment se poser la question, car franchement les combats sont monnaie courante et tous les ingrédients d’un excellent beat them all sont là. Les combos, la barre de vie et même celle de puissance et c’est d’un fun !!!! C’est vraiment une super idée ça donne du punch à Yakuza Kiwami et on a presque envie d’avoir des combats qui s’enchaînent un peu comme un final fight. D’ailleurs vous aurez souvent le même ennemi, Majima Goro, qui viendra intervenir pour vous défier avec sa batte de base-ball, on en arrive même à se demander quand il va venir pour se battre, c’est grisant. Autant on peut-être frustré de l’aventure dirigée autant les combats amène un autre style de jeu. Surtout que les combats sont biens fait bien développés et vous avez des tutos en début de jeu pour vous familiariser avec les commandes et au fil des missions réussites vous obtiendrez de nouvelles compétences et deviendrez plus fort. Après l’aventure est prenante et on a vraiment l’impression d’être dans un film.

Yakuza kiwami test

Conclusion

Dès que la frustration de l’absence du français dans le jeu est dépassée vous allez vite être immergé dans Yakuza Kiwami et vous prendre grand plaisir à arpenter les rues de Tokyo pour éliminer toute la vermine avec vos pieds et vos mains et vous venger des Yakuzas. Ce jeu est de toute beauté graphiquement et l’histoire bien ficelée malgré son côté très dirigiste. On passe un très bon moment en compagnie de Kazuma Kiryu et je suis sûr que si vous aimez l’anglais ou l’envie de l’apprendre vous apprécierez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.