Test : Matchpoint – Tennis championships. Réservé aux débutants ?

Les jeux de tennis se font assez rare ces dernières années. Surtout des jeux de qualités. Matchpoint – Tennis championships débarque avec la promesse  d’une expérience ultime. Je reste toujours prudent avec ces annonces faites souvent pour vendre. Il y a très longtemps que je n’avais pas joué à une simulation de tennis. La dernière devait être Top spin qui est la référence ultime dans ce domaine. Sans grand nom du tennis mondial, ce nouveau jeu pourrait-il être une véritable surprise ?

Licence

Matchpoint – Tennis championships n’est pas sous licence officielle pour posséder tous les grands noms du tennis moderne. Que ce soit les joueurs ou même les tournois. Néanmoins nous avons droit à certains personnages connus comme Benoit Paire, Tommy Haas ou même Tim Henman. Les développeurs ne nous on pas fait l’affront de nous sortir des Frédéreur, Nidal ou autres Jikovic. Autant assumer jusqu’au bout et nous sortir des noms quelconques. En même temps Tennis World Tour avait toutes les licences possibles. Cependant il était très mauvais au final. On ne pouvais donc pas jeter la pierre à Matchpoint – Tennis championships sans y avoir vraiment joué.

Graphisme

Je dois dire que là c’est une belle claque. Néanmoins, ce n’est pas le genre de claque qu’on aime prendre. Dès les premières minutes on ne peux que constater que c’est très loin d’être au niveau de la dernière génération de consoles. La modélisation des visages est très loin d’être belle. On a droit à des regards vides, des traits loin d’être fin. Difficile de faire une personnalisation digne de ce nom. Matchpoint – Tennis championships nous propose également les mêmes visages de joueurs en joueurs. Il n’y a que le nom qui change. Ce sentiment d’avoir un jeu avec des PNJ répétitif. Et que dire des matchs ou le public est pratiquement inexistant dans ses animations. De simple faire valoir, tout comme le commentateur qui répète toujours les mêmes phrases.

Gameplay

C’est bien le nerf de la guerre pour un jeu de sport. Matchpoint – Tennis championships nous propose un gameplay qui peut décontenancer les pro de la manette. Cependant pour les débutants il est idéal je dois dire. Avant chaque frappe nous pourrons viser l’endroit du terrain ou mettre la balle. Un petit rond sera à déplacer et plus on reste appuyé plus la frappe sera forte. De ce fait, il est pratiquement impossible de mettre une balle dehors. C’est un coup à prendre, mais une fois appris c’est d’une simplicité enfantine. Néanmoins, l’impact des différents coups n’en aura pas beaucoup justement. Les slice et autre amorti jouera très légèrement sur le jeu. Une fois le tout maîtrisé, le jeu n’aura plus aucun secret pour vous. Vous pouvez cependant supprimer ce rond de visé et ainsi amener cette difficulté qui manquait.

Conclusion

Pour conclure, Matchpoint – Tennis championships n’est pas si mauvais en sois. Fort de son contenu avec ses modes carrière, online, crossplay et multijoueurs il lui manque cependant un mode double. Plutôt destiné aux débutants ce jeu de simulation rebutera les plus aguerrit.

Découvrez aussi   Test : Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 3
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn