septembre

18

Test : Go Vacation un jeu pour retrouver les vacances ?

Par Stommy_Cop

Informations sur le jeu
Achetez-le

Go Vacation est un jeu déjà présent sur la Wii en 2011 et c’était typiquement le genre de jeu adapté à cette console très familiale et surtout conviviale. La Nintendo Switch même si elle est légèrement plus adulte suis les bonnes traces de sa grande sœur ce que n’avait pas réussi à faire la Wii U. Bandai Namco nous ressort donc Go Vacation sur la Switch en faisant un portage complet du jeu en le transformant en HD pour s’adapter au niveau graphisme de la console. On se retrouve donc avec exactement le même jeu qu’il y a 7 ans, un pari risqué ou c’est bien joué ?

Synopsis

Le principe de Go Vacation est clairement simple : s’amuser ! Et pour y arriver et se sentir encore en vacances on nous projette sur une île (pas du tout déserte heureusement) ou vous allez pouvoir trouver de quoi vous occuper à travers plus de cinquante activités toutes plus fun les unes que les autres. Le but ? Gagner les épreuves contre vos amis ou l’IA. 3,2,1… Partez.

Premières impressions  

C’est muni d’un magnifique maillot de bain qui fait ressortir toute la beauté de votre corps d’athlète (sauf pour @Voltxs mais bon c’est de naissance pour lui le pauvre. La nature a raté son berceau.) que vous vous retrouvez sur l’île de Kawawii (ils auraient au moins pu changer le nom, car le jeu de mot fait dépasser.) sur un jet ski. Petit tutoriel qui commence pour vous montrer comment naviguer vers toutes les épreuves possibles et vous faire découvrir les premières courses possibles. Une fois cette première course faite, vous allez vite sentir cette liberté totale de déplacement au sein de l’île, car Go Vacation nous propose un jeu en open-world et c’est très agréable de sa balader comme bon nous semble et de faire ce que l’on veut.

Graphismes et gameplay

Comme je l’ai dit dans l’introduction du test Go Vacation est un simple portage de la Wii avec des graphismes en HD pour être adapté à la Switch, donc il ne faut pas s’attendre à des effets de fou et s’attendre à s’arrêter à des endroits pour admirer le paysage… Malgré tout sur certain point de vue, sur les points hauts de l’île ou aussi en avion on pourra constater que même si le jeu à 7 ans et qu’il vient d’une console pas réputée pour ses performances graphiques vous serez surpris de trouver de belles perspectives et de beaux paysages. Go Vacation est là pour que vous preniez du plaisir pas pour spécialement vous en mettre plein la vue et se faire chier manette en main. D’ailleurs manette en main cela donne quoi ? C’est assez disparate selon les épreuves. Faire du surf était plus agréable avec la balance sur Wii et sur Switch ce n’est pas évident et je vous déconseille de vous mettre debout dessus. Mais dans l’ensemble une fois qu’on a compris comment agir avec les Joy-con on s’en sort pas trop mal. J’ai eu des soucis avec le saut en parachute au départ, mais une fois les Joy-con enlevés de la console et mis dans ma main c’était tout de suite plus facile. N’oubliez pas que c’est un jeu créé sur Wii dont la maniabilité avait été pensée pour cette console.

Contenu et multijoueurs

Vous allez vous battre sur plus d’une cinquantaine d’activités différentes, trop nombreuses (merci Nintendo) pour les citer, car cela ferait un paragraphe indigeste à lire, mais sachez qu’entre le quad, le ski, le surf, le cheval, le jet-ski et autre saut en parachute vous en aurez pour votre argent et vous allez avoir de quoi vous frotter à vos amis et si vous en avez pas votre famille, après si vous vous appelez Rémi je peux plus rien pour vous, mais même en solo Go Vacation reste très fun même sir l’IA reste très facile à battre. Mais il faut avouer qu’à quatre le jeu prend toute sa dimension et son fun. Crise de rire, de nerf de voir votre petit neveu ou votre fils vous battres à plat de couture et fous rires assurés!! Dites vous qu’il y aura toujours un sport où vous pourrez briller (comme Lucas Digne au FC Barcelone) et écraser votre nièce de 4 ans sans aucun scrupule.

Conclusion

C’est un vrai coup de coeur pour moi. C’est clairement le genre de jeu que j’attends sur la Nintendo Switch. Du multi sur un même écran avec un jeu qui se prend pas la tête avec des détails. Je regrette juste que Go Vacation n’ai pas été plus adapté à cette console et que le gamplay n’est pas été revisité pour faciliter certains sport comme le parachute (argggg). Je ne peux que vous le conseiller car c’est typiquement le jeu que vous pouvez laisser dormir 2 mois y revenir et ne plus le lâcher pendant 15 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.