Test Fae Farm, un jeu de gestion totalement addictif

Depuis quelques années, l’industrie du jeu vidéo propose de plus en plus de jeux de ferme comme le très célèbre Farming Simulator. Je dois avouer que les jeux de gestion, j’adore ça. C’est hyper addictif, c’est souvent « simple » à prendre en main dans un premier temps et on toujours clairement envie d’en faire plus et de faire mieux. Du coup, comment Fae Farm peut-il s’en sortir ? Faire mieux, faire différent et faire quelque chose d’intéressant ? Cette nouvelle licence débarque en tout cas sur Nintendo Switch en voulant concurrencer Animal Crossing, est-ce possible ?

Fae Farm : Un vent de fraîcheur dans l’univers des jeux de ferme

Les jeux de ferme ont connu une popularité croissante grâce à des titres mémorables tels que Story of Seasons, Farming Simulator et même Animal Crossing : New Horizons, qui ont su fidéliser un large public au fil des années. Mais que peut-on attendre de Fae Farm ? Avec ses éléments de coopération, de magie et de quêtes, sera-t-il le vent frais tant espéré sur Nintendo Switch et PC ? Après avoir passé plusieurs heures à explorer ce monde féerique, je suis prêt à vous donner mon verdict.

Dès le lancement du jeu, vous êtes confronté à la création de votre personnage, une étape cruciale dans tout jeu de ce type. Fae Farm se distingue par sa richesse en termes de personnalisation. Vous avez la possibilité de choisir parmi une variété d’options, que ce soit la corpulence, la couleur de peau, la coiffure, la forme et la couleur des yeux, la bouche, les cheveux, les sourcils, et même les taches de rousseur. De plus, vous pouvez choisir le pronom qui vous convient le mieux.

Plongez dans l’univers de Fae Farm en rencontrant la maire Merritt et explorez l’île d’Azoria.

Contrairement à la plupart des jeux de ferme, Fae Farm offre un scénario original. Au lieu de l’héritage traditionnel d’une ferme familiale, vous répondez à un message trouvé dans une bouteille, vous invitant à rejoindre une île en détresse. Cette île promet une maison pour votre arrivée, mais pour y parvenir, vous devez affronter un naufrage.

Votre première rencontre sur l’île d’Azoria est la maire Merritt, l’expéditrice du message de la bouteille. Bien qu’elle fasse une introduction peu convaincante de l’île, elle vous convainc de rester en affirmant que l’île en vaut la peine. Elle vous confie une carte de l’île et vous informe qu’un cadeau de bienvenue vous attend dans votre future maison.

Le premier chapitre sert de tutoriel, vous permettant de vous familiariser avec les lieux, les commandes essentielles et les habitants de l’île. Vous recevez la maison promise par le message, ainsi qu’un ensemble d’outils : pioche, hache, faucille, pelle et arrosoir.

Au fil des chapitres suivants, vous débloquerez de nouveaux éléments, notamment une arme (un bourdon magique) pour vous défendre contre les créatures des donjons que vous devrez explorer. Vous aurez également accès à l’élevage d’animaux, avec la construction d’une cabane pour les héberger. Vous pourrez élever des poussins et des Lapicotons, les nourrir, et en récolter des produits tels que des œufs et de la laine.

Explorez la richesse de la personnalisation et du gameplay dans Fae Farm

Comme dans d’autres jeux de ce genre, vous pourrez améliorer vos outils avec des minerais ou des lingots obtenus dans les donjons. De plus, vous aurez la possibilité d’agrandir votre maison et de décorer l’intérieur et l’extérieur avec une multitude d’objets, laissant libre cours à votre créativité.

L’ajout de fonctionnalités subtiles améliore grandement l’expérience de jeu. Par exemple, la sélection automatique des outils facilite les tâches de la ferme, et maintenir le bouton d’action enfoncé permet d’éviter de perdre des informations précieuses. La carte, partiellement révélée au début du jeu, promet des heures d’exploration. De plus, l’accès aux personnages offrant des quêtes se fait de manière intuitive à partir de la carte, facilitant votre progression.

Explorez les ajouts magiques et le multijoueur

Les donjons sont bien conçus, avec une progression qui reste en mémoire même si vous quittez la mine ou changez de jour. Les petits bugs mineurs n’affectent pas sérieusement le jeu, mais pourraient être améliorés pour une expérience plus fluide.

Fae Farm ajoute également une touche de magie à l’expérience, avec la présence des fées qui ne prend pas un ton excessivement enfantin. La magie s’intègre harmonieusement dans le gameplay sans être envahissante. Fae Farm propose un mode multijoueur qui fonctionne de manière transparente, vous permettant de jouer avec des amis en ligne ou en cross-plateforme. Créer un compte Phoenix Labs est une démarche simple et rapide pour inviter des amis dans votre partie. Vous pouvez coopérer pour accomplir des tâches, partager des missions, et gérer votre argent ensemble. Le multijoueur offre de nombreuses possibilités pour profiter pleinement de l’île d’Azoria en compagnie de vos amis.

Alors, Fae Farm a-t-il réussi à insuffler un vent frais dans l’univers des jeux de ferme ? Après avoir plongé dans ce monde enchanteur, je suis prêt à déclarer que Fae Farm non seulement respecte les attentes, mais il les dépasse. Il équilibre habilement la tradition du genre avec des innovations rafraîchissantes, créant une expérience agricole unique. La coopération, la magie et les quêtes ajoutent une dimension captivante, tandis que la personnalisation pousse encore plus loin l’immersion. Que vous soyez un vétéran du genre ou un nouvel arrivant, Fae Farm mérite d’être découvert sur Nintendo Switch et PC. Prenez votre pioche, préparez vos sorts et plongez dans l’aventure de votre vie sur Azoria.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Réseaux

Me contacter

contact[at]gohanblog.fr

Charte éditoriale

Nos contenus peuvent contenir des liens à travers lesquels nous percevons une commission, et ils peuvent être créés en partenariat avec des marques. Cependant, il est important de noter que cela n’affecte en aucune manière l’objectivité de nos articles.