juillet

02

Notre avis sur Evolve, le monstrueux bébé de 2K

Par GohanBlog

testevolve

Petit retour sur le jeu EVOLVE, future hit incontesté des studios Turtle Rock. J’avais déjà eu la chance de le tester une première fois il y a quelques mois dans les studios de 2K à Paris. J’y avais alors découvert un nouveau mode de jeu coopératif en 4 contre 1. 4 classes de chasseurs affrontent 1 monstre unique, qui sera le plus fort et qui seront les survivants.

Petit rappel sur le jeu en lui-même :

EVOLVE mélange les expériences « multijoueur » coopératives et compétitives grâce à ses équipes de quatre chasseurs affrontant un unique monstre contrôlé par un joueur dans des parties endiablées à 4 contre 1.

Incarnez le monstre pour utiliser ses capacités sauvages et son instinct animal afin de tuer vos ennemis humains, ou choisissez l’une des quatre classes de chasseur (Trappeur, Soutien, Assaut ou Soigneur) et alliez-vous pour éliminer la bête sur la planète Shear, là où la faune et la flore sont aussi dangereuses pour les humains que pour le monstre.

Que vous soyez humain ou monstre, vous avez accès à de puissantes capacités permettant un gameplay équilibré et compétitif. Gagnez des niveaux supplémentaires afin de débloquer de nouveaux chasseurs ou monstres, des améliorations, des capacités et des apparences.

test-evolve

Il y a bien d’autres choses à découvrir dans EVOLVE : le jeu contiendra trois monstres, douze chasseurs uniques (3 dans chaque classe), plus d’une douzaine de cartes et de multiples modes de jeu dès son lancement.

J’ai donc une nouvelle fois, pu tester le jeu EVOLVE, pour mon plus grand plaisir, au Cyclone Studio à Paris qui avait aménagé pour l’occasion. Il y avait donc 2 pôles de 5 PC pour jouer et découvrir les nouveaux chasseurs, le nouveau monstre et une nouvelle map. Les PC étaient prêtés par NVidia.

Les nouveaux chasseurs que nous avons découverts, dans les mêmes classes que les précédents sont :

– Hyde, dans la classe assaut. Son arme principale est un mini-gun, dont les dégâts sont relativement important et que l’on pourra utiliser notamment en combat à distance, il dispose en arme secondaire d’un lance-flammes dont l’efficacité est redoutable en combat rapproché, mais attention à ne pas vous brûlez les ailes, les monstres sont très puissants et la plupart de leurs coups sont redoutables à courte distance. Il possède également des grenades toxiques qui infligent des dégâts importants au monstre si celui-ci ne s’éloigne pas rapidement  du nuage toxique, pratique contre les petits malins qui se planqueraient… Il dispose enfin d’un bouclier personnel le rendant invincible pendant un temps (pensez à l’utiliser en combat rapprocher avec le lance-flammes…)

test-evolve

– Maggie, la nouvelle classe trappeur.  Elle dispose en arme principale d’un pistolet automatique dont l’efficacité n’est pas géniale mais peut toujours servir contre la faune ou la flore locale. Elle possède par contre les éléments indispensables à sa classe à savoir une arène mobile, qui vous permet durant un temps de créer une zone restreinte sur la map pour isoler le monstre et engager en combat rapproché, des pièges à harpons qui clouent littéralement le monstre sur place et l’empêche de s’enfuir, ils se déclenchent lorsque le monstre passe à proximité. Elle est également accompagnée d’un « toutou » apprivoisé qui suit les traces du monstre, je n’ai pas trop compris le rôle de cette capacité, mais il m’a tout de même sauvé la vie 2 ou 3 fois ;

evolve

– Lazarus, le nouveau soigneur, on le croirait sorti d’un film de vampire avec son teint blafard, mais l’une de ses capacités est particulièrement appréciée et jouera un rôle décisif lors de vos parties. Il dispose de l’appareil de Lazarus, un objet capable de ressusciter l’un de ses compagnons tombé au combat, redoutable, mais méfiez-vous de ne pas être surveiller par le monstre, un peu comme s’il se servait de votre compagnon comme appât… Il est également équipé d’un fusil de précision dont le but est de créer des trous dans l’armure du monstre, les coups de de vos alliés infligent alors de dégâts plus important au monstre. Il est également capable de se camoufler pour un temps donné et est équipé de la vague de guérison, propre à sa classe qui régénère la vie de vos compagnons à portée raisonnable ;

Evolve-Goliath-0005_1280x720

– Et pour finir, mais en beauté, Bucket, LE soutient par excellence. Bucket est un robot piloté à distance par le capitaine du vaisseau qui vous drop en début de partie, ou quand vous mourrez et que vous êtes à nouveau dropé… Il est relativement efficace et ses skills sont très appréciables. La moins impressionnante et qui est celle liée à sa classe est le champ de camouflage, qui permet de vous camoufler mais aussi votre équipe dans un champ restreint. Son arme principale est un lance-roquettes téléguidées, ainsi, une fois la roquette tirée, continuez de pointer votre cible, la roquette ira droit dans la cible. En arme secondaire, des sentinelles, sorte de petits drones statiques équipés de minigun, si le monstre passe dans les parages, il sera automatiquement locké et artillé jusqu’à ne plus être à distance de tir. Et enfin, la meilleure capacité de Bucket, le VAT. Bucket est capable de lancer sa tête qui fonctionne alors comme une caméra mobile et vous permet d’explorer la map dans ses moindres recoins. Une fois le monstre repéré, il suffit de s’en approcher pour le tagger et indiquer sa position à l’ensemble de vos compagnons. Il restera taggé aussi longtemps que vous le suivrez. Attention tout de même, la tête lancée fonctionne sur batterie, son autonomie n’est donc pas illimitée et elle se coupera, dans un temps raisonnable pour réapparaître sur le corps de Bucket.

Evolve-1

Quatre nouveaux chasseurs donc, et le plus important, un nouveau monstre. Vous vous souvenez de la description de Goliath, lors du premier test du jeu, un monstre terrestre dont la brutalité est effarante. Je vous présente maintenant le Kraken, se monstre est capable de se déplacer sur terre mais également dans les airs… ce qui le rend encore plus redoutable et imprévisible.

– Le Kraken est un monstre attaquant à distance, capable de lancer des attaques précises au sol et ce depuis les airs. Ses capacités à léviter et à voler le rendent particulièrement dangereux sur le plan aérien, mais ses terribles enchaînements au corps-à-corps en font également une terrible menace au sol. En tant que maître de l’énergie noire, le Kraken affronte les chasseurs à coups de mines Banshee, d’éclairs qu’il est capable de diriger vers l’un des chasseurs, de répliques et de souffles tourbillons infligeant d’importants dégâts.

Pour finir, nous avons joué sur une nouvelle map, celle du Barrage. Le Barrage se situe dans un environnement désertique et, comme toute carte, il possède sa propre topographie, son climat, son terrain et ses multiples variétés de plantes indigènes et de créatures sauvages.

Pour conclure, j’ai une nouvelle fois pris plaisir à jouer à EVOLVE, avec en prime l’équipe de 2KFrance qui nous a coaché sur les classes de chasseurs et sur le monstre, ce qui nous donnait encore plus de facilité à appréhender le jeu et les skills des différents persos humains ou monstre, rendant l’expérience encore plus enrichissante et me donnant encore plus envie de me procurer le jeu lors de sa sortie en octobre prochain (à condition de m’équiper en conséquence pour l’occasion, PC ou PS4, je ne sais pas encore).

Je remercie encore une fois l’équipe de 2KFrance pour l’invitation et l’organisation de la soirée, encore une fois irréprochable, et j’attends avec impatience le dévoilement de la dernière classe de chasseurs et du dernier monstre.

Une réponse à “Notre avis sur Evolve, le monstrueux bébé de 2K”

  1. Anna dit :

    merci pour le review, et bon continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.