Mes premières impressions sur YS Memories of Celceta

Vous demandiez récemment plus de tests de jeux vidéo sur PS Vita, d’habitude c’est Gohan qui s’y colle, mais n’aimant pas le style RPG / MMO (honte à lui) il me laisse découvrir a la fois la Playstation Vita mais également Ys memories of Celceta qui est l’un des épisodes les plus populaires sur l’archipel nippon. Pour ce quatrième épisode de la série Ys revu et corrigé, Falcom adopte une nouvelle approche et modifie le fond de l’histoire en y insufflant une nouvelle trame scénaristique, faite de complots, de trahisons et de mystère. Je vous propose de découvrir mes premières impressions, n’ayant pas le temps de le terminer je voulais tout de même vous en parler car c’est un jeu qui vaut vraiment le coup d’être acheté quand on aime ce genre là.

Première surprise, le jeu est intégralement en anglais : autant les voix que les dialogues. J’ai beau chercher dans le menu pour mettre les voix en japonais, mais c’est impossible, dommage car j’adore les voix japonaises, je trouve ça toujours plus dynamique. Je vais devoir me contenter de ça et de devoir traduire quelques mots en français que je ne comprend pas. Est-ce le prix à payer pour jouer à un MMO sur Vita ? Très certainement malheureusement… Je me lance donc dans l’aventure, avec une étonnante satisfaction graphique. Ce jeu est très beau, vraiment bien travaillé surtout au niveau des personnages avec des armures très jolies. On se retrouve ici dans un MMO qui me rappelle un peu la première version de World of Warcraft, simple mais  terriblement efficace. Les quêtes principales et annexes tiennent la route de l’histoire, mais sans grande intrigue, ce qui est un peu dommage. Les différentes zones sont bien organisées et certaines très grandes. Malgré un chargement assez long pendant le changement de zone, on sent un bon travail pour nous évader entre chaque quête.

test-ys-memories-of-celceta

Les musiques sont très prenantes et bien placées suivant les combats, ou les différentes quêtes. Je pense même me procurer les musiques du jeu plus tard. Les combats sont bien édités, malgré une difficulté minime. Attaquer le jeu en difficulté difficile n’est pas de tout repos, uniquement sur certain combat. Graphiquement le jeu est dans l’ensemble très beau, surtout lors des attaques spéciales où l’on en prend plein la vue. J’aime vraiment quand une attaque spéciale se ressent comme ça, mais il manque encore une fois les voix japonaises pendant les invocations pour un réel plaisir.

avis-ys-memories-of-celceta

La durée de vie est bonne, il faut compter une bonne trentaine d’heures pour finir complètement le jeu. J’ai beaucoup accroché sur cet opus, malgré le manque de texte en français, et les voix nippone. C’est vraiment ce qui manque à ce jeu, car tout le reste est très bon. Aller amis des firmes japonaise, pensez un peu à nous, pauvre français, sortez des jeux en français pour le bonheur de tous 🙂

Découvrez aussi   Avis et test Uncharted Golden Abyss sur Ps Vita
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn