juin

19

Mes premières impressions sur la Wii U de Nintendo

Par Legolas

La semaine dernière, la presse française et les blogueurs ont été invité à découvrir à Paris la nouvelle console de Nintendo : la Wii U.

Malgré une conférence E3 en demi-teinte, j’avais hâte de tester cette console pour voir si cela fonctionne manette en main. En effet le principe de la Wii était très simple, grosso modo faire des mouvements pour réaliser une action. Ici l’intérêt de la Wii U est moins évident et peut être moins attrayant de prime abord. La spécificité de la console réside dans sa manette qui contient un grand écran tactile, ainsi qu’un gyroscope, un accéléromètre, une caméra et bien sûr tous les boutons qu’une manette doit avoir ainsi que 2 sticks analogiques.

Première prise en main et déjà un soulagement : la prise en main est excellente, le gamepad n’est pas aussi lourd qu’on le pense et les matériaux utilisés ne font pas cheap. L’écran n’est pas multitouch mais est réactif. Il est lumineux, de taille correcte et réponds bien au doigt ou au stylet (qui est inséré dans le gamepad, comme pour la DS)

 

Concernant les jeux, bonne surprise également car 100% des jeux jouables à l’E3 étaient jouables dans ce gros appartement à 2 pas de l’Arc de Triomphe. La Wii a eu un immense succès, surtout au niveau des joueurs casual et les gamers n’ont pas eu énormément de jeux à se mettre sous la dent. Cette fois Nintendo semble vouloir réconcilier les 2 et proposer dès le lancement des jeux gamers et des jeux casuals. Voici ceux que j’ai retenus :

Nintendo Land : Ce jeu se compose de plusieurs mini-jeux qui permettent de mettre en avant le principe de Gameplay asymétrique. Cela veut dire que le joueur qui a le Wii U gamepad ne verra pas la même chose que ceux qui regardent l’écran de la télé. Le premier jeu que j’ai pu jouer à plusieurs

Ce que je trouve sympa et que je redoutais c’est que les jeux sont aussi fun qu’on prenne le gamepad ou les manettes classiques, pas de gros déséquilibre dans le fun. On est tous dans le même délire, on n’a juste pas les mêmes cartes en mains.

Luigi’s Ghost Mansion est très fun, le fait que la manette vibre quand le fantôme est proche renforce le coté flippant, vu qu’on ne voit pas le fantôme sur la télé. La coopération est primodiale.

The Legend of Zelda: Battle Quest est plus classique, il permet de montrer la capacité gyroscopique du gamepad pour viser avec un arc pendant que ceux à la Wiimote profite du Wii Motion Plus pour découper des ennemis.

Animal Crossing: Sweet Day : vous devez attraper des bonbons et ne pas vous les faire piquer par les personnages équipés de fourchette. L’écran est partagé en 4 pour ceux qui ont la Wiimote et qui doivent collecter des bonbons tandis que le joueur avec le gamepad contrôle les 2 personnages avec fourchettes (un avec chaque stick analogique) et peut prendre des joueurs au piège en faisant la tenaille (comme dans la forêt de Machecoul dans la 7ème compagnie ^^) et piégeant les autres joueurs grâce au surnombre.

Donkey Kong’s Crash Course était le dernier mini-jeu jouable de Nintendo Land, avec des graphismes old school du premier Donkey Kong (contre Jumpman qui fut renommé plus tard……Mario). Le principe ressmble à du Trial Evolution, car on doit gérer un chariot fragile et arriver jusq’au milieu du niveau pour sauver la princesse du vilain gorille. Ça parait facile comme ça mais il faut utiliser l’accéléromètre (pencher le gamepad) avec précision et timing. Un vrai challenge, espérons qu’il y aura pas mal de niveau dans la version finale pour permettre de jouer en solo plus longtemps.

Concernant les mini-jeux de Nintendo Land, j’ai trouvé la rejouabilité très bonne. Il faut être 3 au minimum pour Luigi et Animal Crossing, en dessous c’est trop juste.

J’espère sincèrement que Nintendo va vendre sa console avec ce jeu, qui est comme Wii Sport à sa sortie.

La grosse différence pour moi entre ce jeu et Wii Sport est la même qu’entre la Wii et la Wii U : le principe est moins évident à expliquer mais plus fun et techniquement ça marche, pas à moitié comme le golf de Wii Sports et son approximation.

ZombiU : J’étais impatient de jouer à celui-ci, car un jeu HD mature qui innove chez Nintendo, c’est nouveau ! Je n’ai pas été déçu car j’ai pu jouer au solo et au multijoueur.

Concernant le solo, le coté classique FPS avec des zombies est contrebalancé par l’apport de nouveautés via le gamepad. J’avais peur que ça soit gadget ou que ça nuise à l’expérience de jeu en obligeant de faire des trucs casual, j’ai été agréablement surpris car non seulement le jeu se joue comme un FPS sur 360 ou PS3 mais en plus ajoute des éléments intéressants : On peut scanner une pièce en utilisant le gyroscope, mais pendant ce temps le jeu continue et on peut se faire attaquer à tout moment par un zombie (Sur l’écran de la télé on voit son personnage en train de scanner ou fouiller dans l’inventaire et on est à la merci des zombies, ce qui renforce le coté survival horror). Le gamepad sert aussi à changer d’arme ou s’équiper, ça se fait en un clin d’oeil. J’ai plus de balle, je checke mon gamepad et il me reste du shotgun, bam changement en une presssion et headshot dans la foulée ! Le jeu est clairement orienté gamer et ça fait du bien, c’est violent (j’ai fini le boss à coup de rame), c’est gore et il y a une sensation de peur, de survie. En effet, si un zombie nous mord on meurt et on prend le contrôle d’un autre survivant. L’intérêt est qu’on a perdu toutes ses armes et qu’il faut aller trouver notre ancien personnage zombifié et lui péter la tronche pour récupérer nos biens. Perso j’ai terminé la démo sans perdre une vie (à 15h j’étais le seul de la journée à le faire, petit instant fierté ^^)

Visuellement ZombiU est correct par rapport à un jeu PS3 et 360 de première génération, ce n’est clairement pas de la next gen mais c’est une pré-version. Les effets de lumières étaient sympas mais les textures sont simples. Evidemment pour un possesseur de Wii c’est le bond en avant avec de la HD ! 😀

Concernant le multijoueur, j’ai bien aimé le Capture the flag façon RTS qui opposait 2 joueurs : un avec une manette (le pro controller qui ressemble à une manette 360) doit jouer en vue FPS et l’autre avec le gamepad. Au lieu d’être sur un pied d’égalité et de se piquer les drapeaux, le joueur au gamepad a une vue globale de la carte avec la position de l’adversaire et des drapeaux à capturer. Le truc innovant c’est qu’il doit placer ses zombies stratégiquement sur la carte pour récupérer les drapeaux et entraver la marche de l’adversaire. Il faut bien gérer ses zombies pour gagner. En effet, le joueur dispose de 4 types de zombies qui coûtent plus ou moins de points selon leur résistance et leurs capacités. Les rouges sont des zombies qui n’attaquent pas l’adversaire mais vont aller jusqu’au drapeau le plus proche, les jaunes attaquent en courant et sont les plus coriaces, les autres sont des zombies classiques, lents mais qui peuvent gêner par le surnombre. Le fait de placer ses unités zombies sur l’écran tactile et de voir le résultat sur la télé est sympa, surtout quand on place des zombies pas loin derrière l’adversaire et qu’il se fait surprendre ^^

J’espère que vous l’aurez compris, ZombiU est la vraie surprise gamer de cet E3 chez Nintendo et Ubisoft nous innove en proposant bien plus qu’un bête FPS avec des zombies. On est loin de la déception Red Steel manette en main.

Rayman Legends : Après un Rayman Origins très réussi, c’est un plaisir de voir arriver un nouvel épisode qui est pour le moment une exclu Wii U. L’intérêt de ce Rayman se situe encore plus au niveau multijoueur, car pour réussir la majorité des passages, le joueur avec la manette doit collaborer avec celui qui a le gamepad. C’est en étant irréprochables tous les deux que les joueurs arriveront à leur fin. Il est jouable à 5 mais on ne pouvait tester qu’à 2, ce qui est déjà largement suffisant pour s’amuser. Ici les niveaux secrets rivalisent d’inventivité pour utiliser le gamepad de façon intéressante et pas gadget. Décidément Ubisoft a bien compris comment utiliser les fonctionnalités uniques de la Wii U. J’ai testé aussi avec le Wii U Pro Controller et la prise en main est très bonne, à l’exception des boutons qui se trouvent sous le stick, ce qui fait qu’au début en voulant juste sauter, on touche le stick, il faudra un temps d’adaptation.

New Super Mario Bros. U : Je dois avouer que jouer à ce jeu juste après avoir testé Rayman fait bizarre, tant les interactivités entre les joueurs sont limités. Ici le joueur avec le gamepad se contente de créer des plateformes pour qu’à tout moment le personnage à l’écran ne tombe dans un trou. Hélas ça marche moyen et ça gênait plus qu’autre chose au début, je jouais avec un inconnu mais je dois reconnaître qu’un duo qui se connaît bien peut faire des ravages ! Et puis il y a des nouvelles aptitudes et costumes qui cassent la monotonie, comme les Yoshi gonflables qui agissent comme une petite montgolfière ou le costume d’écureuil qui permet de planer ! Sympa au final mais il peut sortir sur Wii car visuellement il n’y a presque pas de différence hormis la résolution.

Pikmin 3 : J’attendais depuis longtemps une suite digne de ce nom ! Visuellement un Pikmin HD c’est bien agréable, c’est propre mais pas transcendant non plus.  Et là première surprise, le jeu ne se joue pas au gamepad (pour le moment). Passé la pseudo déception, je découvre que le système de pointage de la Wiimote est parfait pour attirer les Pikmin et leur donner des ordres. On vise instantanément dans leur direction et même contre un boss en plein stress ça se fait très bien. Le gamepad servait à afficher des infos comme la position du boss, rien de bien utile. Au final une très bonne impression même sans feature de ouf.

Project P-100 : Ce jeu est un ovni, ça ressemble à un Pikmin dans lequel on prend le contrôle d’un groupe d’individu qui permettent de former des armes énormes (poing de feu, épée de lumière, etc.) pour botter le cul des robots extraterrestres qui envahissent les villes. Sympa mais répétitif, à voir sur un temps de jeu plus long ce qu’il peut donner.

Wii Fit U : Le jeu permet de recycler la balance board qui prend la poussière chez nous et apporte évidemment des mini jeux qui utilisent le gamepad. Etonnamment je retiendrais la luge (qui n’utilise pas le gamepad) qui oblige à travailler les abdos en adoptant la même position qu’une vrai luge.

Il y avait d’autres jeux mais qui ne valent pas forcément que je continue ce (long) article 🙂

En conclusion, j’ai été emballé par la Wii U, qui semble prendre une direction bien différente de la Wii. Evidemment j’aurais aimé une bête graphique qui mette à terre les consoles actuelles, mais à défaut de ça nous avons une console HD avec de nouvelles fonctionnalités, qui rendra bien mieux sur l’écran plat, tout en ayant une compatibilité avec les manettes et jeux Wii (très utile quand on a déjà des Wiimotes, Nunchuck et Balance board, pas besoin de racheter ça !)

Nintendo a toujours su bien montrer son savoir-faire dans les jeux, espérons que d’autres éditeurs tiers qu’Ubisoft feront le choix d’innover au lieu de proposer un Call Of Battlefield 4 avec une utilisation gadget du gamepad. Le gameplay asymétrique promet pour moi bien plus que le motion gaming, les utilisations peuvent à la fois être gamer et casual.

Merci à Nintendo et la boite com d’avoir organisé cet évènement !

Legolas, reporter asymétrique

 

10 réponses à “Mes premières impressions sur la Wii U de Nintendo”

  1. cariboull dit :

    Personnellement la Wii U ne m’attire pas plus que ça… mais zombie U et Rayman me donnent eux méchament envie !
    En fait c’est son manque de puissance (équivalent a géneration actuelle) et son concept dont je ne vois pas encore l’intérêt qui me rebutent.
    Sinon t’as bien de la chance d’avoir été invité à cet événement 🙂

  2. Kokiri dit :

    Article complet et sympa ! De notre côté la journée a été géniale, avec une mention spéciale personnelle pour Project P-100 qui m’a doné des frissons.

    Ah et merci d’avoir montré la performance d’un ScientiGeek (Lionk) à WiiFit U sur ton article ^^

  3. Legolas dit :

    Merci ! Oui j’aurais pu rester la journée à l’aise ^^
    Pour la photo, merci pour le modèle !

  4. Aurel dit :

    Jamais vu un article aussi mal fait !!!

  5. CobbChopper dit :

    Je n’attend que Rayman sur PS3 :p

    Sinon excellent compte rendu !

  6. SIRIUS00 dit :

    La wii u bof bof sa ne me tente pas tellemet par contre il est vrai que le jeu de zombie et rayman m’ont l’air classe

  7. Kokiri dit :

    @Aurel > Ah ça c’est du commentaire constructif… Essayes de montrer que tu saurais faire mieux avant de critiquer !

    @SIRIUSoo > Etrangement j’ai trouvé que ZombiU était un peu décevant. D’accord c’est mature, il y a de bonnes idées avec la gestion d’inventaires et le revival de son personnage zombie… mais il reste encore du travail je trouve. Après, je ne crie pas au scandale et attends de voir ce qu’il donnera en version boite !

    Et nous aussi on a pu la tester ! Par ici: http://bit.ly/KTjdzp

  8. SIRIUS00 dit :

    @Aurel: Tout a fait d’accord avec Kokiri avant d’ouvrir ta bouche fait tout le travail que gohan fait après on vera.

    @Kokiri: Après je ne l’ai pas tester j’ai juste vu que du gameplay après c’est la version définitive et en main qui nous permettra de faire son opinion ^^

  9. Haryen dit :

    J’avoue je pensais que l’avis serait plus négatif..

    En effet Zombi U a l’air très sympa, encore merci Ubisoft qui a vraiment assuré à l’E3 quoi, entre Watch Dog et leur présente à chaque conférence de constructeur..

    Après le gameplay à la mablette ne me semble pas super intéressant, c’est surtout ce qui me fait peur…

  10. Legolas dit :

    @Haryen Je dis ce que je pense et je suis pas du genre à critiquer car c’est à la mode 🙂
    En fait le gameplay à la mablette pour un jeu “normal” est très approchant d’un pad, ça n’a rien à voir avec la Wiimote.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.