décembre

23

Knack – Knack – Qui est là ? Une bonne exclusivité PS4 !

Par Voltxs

knack logo

Après avoir joué à Killzone Shadow Fall, je me suis attaqué à Knack, la deuxième exclusivité de Sony sur PS4. J’avoue que j’ai commencé le jeu en pensant que j’allais me faire mal, mais s’il n’en a rien été !

On oublie tout !

Déjà, commencez par oublier tout ce que vous avez lu, entendu et pu croire sur Knack! Ne pensez pas que Knack est un jeu pour enfant ou familial ou une démonstration technique de la PS4, car c’est vraiment un jeu gamer, ni plus ni moins.

Sous ses apparences colorées, on retrouve des personnages attachants, une aventure intéressante, des univers variées, de bonnes idées dans le level design, et un héros qui a du charisme! L’histoire mélange habillement mythologie et technologie dans un monde de fiction partagé entre les humains et les gobelins. Et Knack est une entité autonome, dotée d’intelligence, et constituée de reliques mystérieuses.

knack glace

Il s’habille comment Knack ?

Comme dit plus haut, Knack est constitué de reliques, et peut en absorber d’autres pour devenir de plus en plus gros, voir même gigantesque. A tel point, que Knack va se prendre pour Hulk à certains moments du jeu, où vous allez pouvoir lancer des voitures et des chars sur les avions et hélicoptères qui passent :p Et le gros kiff, c’est surtout quand vous inversez le rapport de force, quand vous vous battez contre des ennemis plutôt pénibles en début de niveau, que vous n’avez plus qu’à piétiner comme des insectes avec votre taille de colosse.

Knack peut également absorber autres choses que des reliques, comme les cristaux, le bois, la glace, le métal, et ce qui vient changer le gameplay. Avec les cristaux vous pouvez passer en Knack furtif et ainsi passer les systèmes de sécurité sans vous faire remarquer, avec le Knack de glace, vous avez un temps limité quand vous êtes au soleil, idem pour le bois si vous êtes en feu, etc… Et Knack change d’expression et design en fonction de sa taille et/ou de son matériau, bref, il y a eu un gros boulot là dessus !

knack colosse

Le jeu est coloré, mais tout n’est pas rose pour autant ?

Il est vrai que le gameplay peut faire grincer des dents parfois, car les esquives sont maladroites, et qu’il n’y a pas de possibilités de faire des combos de malade, ou bien quand vous perdez, vous recommencez parfois juste avant, ou parfois à perpette… Pour ma part, j’ai fait le jeu en facile, et ça vient totalement gommer ces défauts, puisque je me suis amusé comme un petit fou et pas énervé une seule fois! Pour tout vous dire, j’ai commencé le jeu à 9h00 le matin, et je l’ai fait d’une traite sans aucune pause, pour le finir à 17h50 ! L’intrigue principale est vraiment sympa, il y a également des objets cachés dans le décor un peu partout, qui vous permettent d’améliorer technologiquement Knack (c’est possible dès le premier passage, dédicace à Doofy 😉 Puis vous pouvez recommencer le jeu avec un Knack over-boosté.

knack bois

En résumé :

Je comprends que le jeu est pu en décevoir plus d’un, qui s’attendait à voir un jeu familial ou une démonstration technique de la PS4. Mais franchement, faites le jeu en facile pour gommer le côté du gameplay mal équilibré, et vous allez découvrir un jeu fun, intéressant, et surtout avec des personnages attachants. Pour ma part, j’aimerais déjà voir une suite apparaître, car je me suis bien plus amusé avec Knack, que avec Killzone, et je ne comprends vraiment pas ceux qui ont fustiger le jeu de la sorte. En gros si vous trouvez Knack dans les 45€, ça vaut vraiment le coup !

Ma note : 15/20

13 réponses à “Knack – Knack – Qui est là ? Une bonne exclusivité PS4 !”

  1. doofy dit :

    Merci pour ton test.
    On en a déjà discuté, mais je peux t’assurer qu’en moyen (le niveau que sélectionne à peu près tous les joueurs je suppose), ton test aurait différent tant la difficulté et la répétition de certains passages du jeu te font ressortir tous les défauts (et rager comme jamais). En difficile, je ne préfère même pas imaginer.
    Tu as débloqué combien d’amélioration à la fin du jeu ? Perso une seule, celle qui te donne des cristaux à chaque ennemi tué. Et pourtant je m’acharnais sur tous les murs 🙂

    PS : Bon courage aux chasseurs de platines pour ce jeu 😉

  2. GoldenGeek dit :

    Ravi de voir ENFIN un test positif sur cette exclusivité PS4 qui apporte un peu de fraîcheur et d’innovation 🙂

  3. Chez Jo dit :

    Bon ok j’ai pas fait le jeu, mais niveau charisme à vue de nez, y’a quand même bien mieux… 😀

  4. PixelSprite dit :

    On doit avoir une autre définition du jeu gamer, mais passons.

    Ce qui a surtout été reproché à ce jeu, c’est sa réalisation à la ramasse. Il faut reprendre le jeu dans son contexte. car il a été chapeauté par Mark Cerny, qui est le lead architect de la PS4. Donc forcément on attendait beaucoup de ce jeu.

    Sauf qu’on se retrouve avec un jeu générique, bourré de défauts de gameplay (linéaire, character design générique, difficulté, etc), sans parler de sa réalisation technique qui laisse clairement à désiré. C’est un jeu qui aurait pu allègrement tourner sur PS3 et qui arrive même à avoir des ralentissements sur PS4.

    C’est un jeu qui aurait dû être offert gratuitement avec la machine, mais à 60 euros cela passe déjà moins.

  5. Darkpingouin dit :

    Très bon test, pour le peu que j’y ai joué (oui 10 minutes sur une borne à la fnac c’est pas énorme) ton test reflète bien ce que j’en ai pensé (un test positif pour changer 😉 )

  6. DoubleGeek dit :

    J’ai rapidement survolé le test, car je suis dessus en ce moment et avec ces fêtes pas évident de se poser tranquillement devant la PS4 ^^

  7. Alex dit :

    Je ne l’ai pas totalement fini mais pour le moment je m’ennuie sur ce jeu :/

  8. […] Knack – Knack – Qui est là ? Une bonne exclusivité PS4 ! […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *