février

04

Test #Drive Club sur PS4, finalement, c’est pas mauvais !

Par GohanBlog

Informations sur le jeu
Achetez-le

Drive Club, une longue histoire. Avant d’y jouer, j’étais vraiment scéptique. D’un côté, j’attendais ce jeu a la sortie de la console grâce au Playstation Plus, normalment nous devions avoir une version gratuite, ce qui n’est toujours pas le cas a l’heure actuelle. Du coup le jeu a subit quelques clashs sur les réseaux sociaux avant même sa sortie. Lors de sa sortie il y a eu également de nombreux clashs suite à une mauvaise gestion des serveurs. Après un très gros patch (trop gros d’ailleurs à mon goût) et quelques DLC offerts que vaut Drive Club ?

Sincèrement, c’est une belle surprise. Je m’attendais à un jeu moyen, voir un mauvais jeu et finalement ce n’est pas le cas. J’y ai même pris parfois du plaisir. Il faut dire que ce genre de jeu, c’est clairement mon kiff. J’ai toujours aimé les jeux de voitures, plutôt arcade par contre (Gran Turismo étant plutôt du côté simulation pour vous donner une idée). Pourquoi j’aime les jeux de type arcade ? Moins prise de tête, plus de fun (en tout cas, c’est mon avis). Ici dans Drive Club on se retrouve dans un mélange du genre, de l’arcade dans son gameplay mais il y aussi petit côté simulation dans son système de notation (lorsque vous sortez de la piste, lorsque vous rentrez dans quelqu’un… D’ailleurs, c’est pas parfait ! Et parfois rageant même). Le gameplay est assez simple à gérer même si d’un véhicule a un autre il va falloir s’adapter, il y a d’ailleurs plusieurs types de véhicules (plusieurs catégories). Vous avez bien-sûr un mode solo, plutôt long d’ailleurs, très long si vous comptez avoir toutes les étoiles (des sortes de défis : terminer premier / réaliser un défi vitesse ou encore rouler a plus de 280 km/h). Seul petit point rageant qui est du au gameplay parfois trop proche de la simulation, c’est le fait de ne devoir rien louper, le moindre tournant loupé et vous perdez plusieurs places. Ce que j’ai trouvé aussi énervant c’est que parfois 100m avant la fin de la ligne d’arrivée, la même voiture que vous vous double sans difficulté comme ci elle avait utilisé un boost. RAGEANT.

DRIVECLUB™_20150130214054

Graphiquement, c’est parfois impressionnant : les jeux de lumière et quelques détails en particulier. D’ailleurs l’ensemble des photos sont des screens provenant de ma console, j’ai profité de la MAJ qui offre la possibilité d’utiliser le mode photo. La modélisation des véhicules intérieurs / extérieurs est vraiment correcte, les décors c’est plutôt sympa, on retrouve divers types, c’est pas mal mais pas vraiment impressionnant non plus, d’ailleurs le jeu malheureusement possède le même défaut que beaucoup d’autres jeux : l’aliasing et le clipping, un effet de pixelissation parfois navrant mais surtout bien souvent l’apparition au fur et a mesure des éléments, ça gène bien souvent en rien la conduite, mais c’est dommage d’un point de vue visuel.

DRIVECLUB™_20150130211901

Le jeu possède cependant de bonnes idées, mais je pense bien trop mal exploitées : l’idée de club, car oui dans Drive Club, il y a Club, et ce fameux club est pour moi sous exploité ou mal exploité, vous rejoignez ou créez le votre mais finalement il ne sert a pas grand chose à part lancer et réaliser quelques défis. Rien de bien intéressant finalement ! Drive Club possède par contre une bonne bande son, que ce soit les quelques musiques qui mettent de l’ambiance ou les bruits plutôt fidèles. A titre de comparaison avec son principal concurrent : Forza Horizon 2, Drive Club s’en sort finalement plutôt bien même si on online est bien moins performant que celui de son concurrent, ce qui est je dois l’avouer bien dommage. Pour moi ce Drive Club est loin d’être mauvais, je pense même le relancer de temps en temps histoire de continuer le mode aventure pourquoi pas.

7 réponses à “Test #Drive Club sur PS4, finalement, c’est pas mauvais !”

  1. Seb-du59 dit :

    j’ai pu le teste dans un micromania et oui il l’air pas si mal que sa , j’attant la version ps+ 🙁 ou plus tard en – cher

    • NeoDandy dit :

      30€ pour un jeu sorti il y a quelques mois, cela reste plutôt honnête. Pour la version PSN+, elle ne fait que d’être retardée …

      A propos de DriveClub, il me tente bien. Et 30€ est justement le tarif parfait. Selon les 1ers retours et les déceptions, je pense pouvoir faire partie des clients moins habitués à la simulation exigeante d’un Gran Turismo mais je m’attends tout de même à une certaine qualité. La présence de circuits japonais et bolides nippons, voilà qui pourrait être un argument ! 🙂

  2. aquab0n dit :

    Même avis que moi au final donc, sympa une fois de temps en temps histoire de faire quelques tonneaux ^^

  3. Alphajet dit :

    Okay… Donc bon en fait “pas si mauvais” mais ça donne pas beaucoup envie non plus!

    En tout cas c’est ce que je retiens de ton article. Si le jeu n’a pas le petit truc en plus qui va faire qu’on le relance pour le plaisir…bah c’est pas un très bon jeu.

    Bon après respect aux développeurs et tout et tout, mais bon ça n’a pas l’air hyper enthousiasmant tout ça

  4. […] à part le fait de chopper la gerbe, Driveclub VR est un bon jeu au niveau des sensations si on y joue pas trop longtemps dans mon cas. La […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *