novembre

02

Interview Destiny : Jesse Van Dijk – Concept Artist chez Bungie

Par Voltxs

Durant la #PGW, on a également eu le privilège de rencontrer M. Jesse Van Dijk, concept artist chez Bungie et qui s’est prêté au jeu des questions réponses. Par toujours évident de mener une interview en anglais mais voici les quelques questions que j’ai pu lui poser sur Destiny et les probables évolutions du jeu !

Avez-vous le pourcentage de joueurs ayant pu réaliser des raids dans Destiny, et un matchmaking est-il envisagé?

Non, nous n’avons pas les chiffres pour savoir quel pourcentage a joué ou non les raids. L’outils “matchmaking” est bien pour certains modes de jeux, mais nous n’avons la volonté de le mettre en place pour le raid. Le plus important pour nous pour ce mode, c’est que vous puissiez jouer avant avec vos amis. Nous sommes bien au courant de la problématique, que c’est difficile d’avoir 6 de ses amis disponibles en même et au même niveau, mais nous souhaitons garder cette philosophie.

interview Jesse Van Dijk destiny

Et un matchmaking façon “speed dating” à la Tour pour d’abord évaluer les joueurs qui vont vous accompagner serait-il envisageable ?

C’est une bonne idée, mais non, nous ne travaillons pas dans ce sens.

Quelles sont vos sources d’influences pour le character design ?

Les équipes de Destiny se compose de plus ou moins 500 personnes, donc les cultures et influences sont nombreuses, ça va de la SF des années 70 à aujourd’hui, en passant par même les vieux western, et des incontournables comme Star Wars.

destiny artwork

D’où vient l’idée du design des Cabals, car il y a une forte ressemblance avec les Mondoshawans du 5ième Elément de Besson ?

“Rire” Excellente question ! Nous cherchions a vraiment différencier les ennemies par leur forme et créer une identité bien à part pour chaque race. Pour les Cabals, nous voulions des ennemis massifs, et effectivement nous nous sommes inspirés des Mondoshawans pour le chara design.

Au niveau des univers, pourquoi se cantonner à la voie lactée et pourquoi ne pas aller plus loin ?

Nous avons conscience que le potentiel est infini pour développer des univers différents. Mais c’est un choix qui a été fait de partir de la voie lactée pour garder un aspect familier pour le joueur et rester proche de la réalité. On veut que le sentiment d’appartenance à la terre soit fort. Nous voyons Destiny comme une licence long terme sur 10 ans, donc les choses amenées à évoluer.

Pour Destiny 2, allez vous ajouter des véhicules autres que les passereaux, une 4ième classe, et/ou quels sont contenus en développement?

C’est encore trop tôt pour parler de tout ça. Mais nous sommes vraiment à l’écoute de la communauté, et nous travaillons dans le but d’offrir la meilleures expérience de jeu.

On remercie vraiment M. Jesse Van Dijk pour le temps qu’il nous a consacré et pour avoir écouté mon magnifique accent anglais xD Destiny nous réserve donc de belles choses pour les prochaines années. Vivement la suite !

Une réponse à “Interview Destiny : Jesse Van Dijk – Concept Artist chez Bungie”

  1. […] DLC Le Seigneur de Fer à la Gamescom chez Activision, ça m’a donné envie de rejouer à Destiny, d’autant plus que le nouveau DLC arrive le 20 septembre, donc fallait se remettre à niveau […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.