septembre

05

Critique comics : la cible de deadshot par Urban Comics

Par GohanBlog

Nouvelle critique comics sur le blog, en ce moment j’aime découvrir certains personnage cette fois-ci j’avais envie de découvrir “La cible de Deadshot”, ce personnage que vous pouvez connaître si vous connaissez Batman et ses ennemis ou si vous connaissez et regardez la série Arrow, puisque vous allez pouvoir retrouver ce personnage dans la série. Durant ce comics nous allons donc apprendre plus d’informations sur Deadshot qui se nomme Floyd Lawton un tueur expert dans l’art de maîtriser les fusils. Avant tout il faut savoir que ce comics est divisé en trois parties, la première histoire contient Deadshot #1-4, sortie en 1988 on y retrouve donc tout d’abord le style de ces années la avec des couleurs vives, une précision dans le dessin différent, c’est pas franchement ce que j’apprécie de plus par contre l’histoire elle est vraiment bonne avec une excellente intrigue et beaucoup d’informations sur le personnage.

critique-comics-deadshot

Scénario: OSTRANDER John – Dessin: McDONNELL Luke

La seconde partie est plus dans mon style graphique avec une histoire provenant de Legends of the Dark Knight #214, on y découvre la relation entre Batman et Deadshot, on y découvre surtout que Batman essaye de tout faire pour découvrir son point faible. D’ailleurs on en apprend pas mal, lors d’une soirée organisée par Bruce Wayne, Deadshot tua l’un des braqueurs de la soirée et ce fut une révélation, il décida de tuer les malfrats de la ville. Il devient même pendant un moment plus populaire que Batman, mais il finira en prison malgré tout. A sa sortie il continua à tuer mais cette fois-ci il deviendra l’un des meilleurs voir le meilleur des assassins, il fera tout pour honorer ses contrats qu’elles que soient les motivations de ses commanditaires.

comics-deadshot

Dans la dernière partie, tirée de Secret Six #15 on y découvrez Deadshot a nue essayant de comprendre pourquoi il n’arrive à la fois pas à tuer Batman sans scrupule mais essayant également de comprendre la relation qu’il a avec Batman, une lecture plutôt courte, sans trop d’action finalement mais la également c’est le personnage en lui même et son histoire qui est mise en avant. Qu’est-ce que j’en pense finalement de ce comics ? Difficile a dire, c’est pas un coup de coeur, j’ai pas vraiment aimé ce mélange de trois histoires différentes même si le but est le même : en apprendre plus sur DeadShot. Ça manque parfois d’action, ça manque d’un petit quelque chose pour que ce soit vraiment un coup de coeur à la lecture ou visuellement. Par contre comme toujours c’est un réel plaisir d’avoir des interviews et biographies des auteurs / dessinateurs, merci Urban Comics pour cet effort.

La cible de Deadshot est un one-shot (un seul exemplaire, pas de suite) disponible au prix de 15 € frais de port inclus disponible chez Urban Comics.

4 réponses à “Critique comics : la cible de deadshot par Urban Comics”

  1. aquab0n dit :

    Je ne m’y connais pas trop en comics hormis les grand héros bien connus de tous, c’est sympa de parler de certains moins connus (surtout en one shot) ^^

  2. Sakulan dit :

    Il a un costume assez étrange. (bon oui je préfère celui dans Arrow XD) J’avoue que sur les deux photos que tu as mises je suis pas spécialement emballée par les graphismes. Après c’est cool de part d’urban comics d’avoir sorti ça.

  3. teujip dit :

    D’accord avec toi au niveau style graphique. Le style des années 80 a mal vieilli, je trouve (comme beaucoup de choses des années 80…. moi y compris :P)

    J’aime beaucoup la minutie apportée aux éditions Urban Comics. C’est beau, c’est propre et ça, ça fait vraiment plaisir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.