Critique ciné : Very Bad Trip 3, une trilogie démente ?

very-bad-trip-3

 

Vous connaissez certainement la fine équipe de Very Bad Trip! Depuis quelques jours, on retrouve au cinéma leur dernier épisode (enfin, c’est la version officielle). Personnellement j’ai toujours adoré les films Very Bad Trip, que ce soit le premier ou le second, on y retrouve toujours un scénario complètement loufoque, quelques rebondissements, une excellente bande son et des acteurs au top, un bon, voir un très bon divertissement. Ce week-end, malgré le beau, temps j’ai décidé de découvrir le dernier volet de Very Bad Trip, et je vous propose mon avis comme toujours.

Découvrez d’abord le synopsis :

Deux ans ont passé. Phil (Bradley Cooper), Stu (Ed Helms) et Doug (Justin Bartha) mènent des existences tranquilles et heureuses. Ils ont fait disparaître leurs tatouages et se sont rachetés une conduite. Aux dernières nouvelles, Leslie Chow (Ken Jeong), qui attirait les catastrophes, a échoué dans une prison en Thaïlande : depuis qu’il n’est plus dans le secteur, nos trois lascars ont – presque – oublié leurs folles virées nocturnes à travers les quartiers sordides de Las Vegas, à moitié shootés, et le jour où ils se sont fait kidnapper, tirer dessus et prendre en chasse par une bande de dangereux dealers à Bangkok…
Le seul de la Meute à ne pas avoir trouvé son équilibre est Alan (Zach Galifianakis). Se cherchant toujours, la brebis galeuse du groupe a arrêté les médocs et donné libre cours à ses impulsions, ce qui, dans son cas, revient à ne reculer devant rien et à ne se fixer aucune limite… Jusqu’à ce qu’il traverse une crise douloureuse et qu’il se mette en quête du soutien dont il a besoin.
Et qui mieux que ses trois meilleurs copains pourraient l’aider à s’engager dans la bonne voie ? Cette fois, il n’y a pas de mariage, ni de fête d’enterrement de vie de garçon. Qu’est-ce-qui pourrait donc bien dégénérer ? Mais quand la Meute s’en mêle, il faut être prêt à tout ! Et pour boucler la boucle, la petite bande doit retourner là où tout a commencé : à Las Vegas…

very-bad-trip-3-very-984c-diaporama

Mon avis : 

Malgré un scénario toujours plus ou moins semblable ça fait toujours mouche je trouve, cette fois-ci, nous retrouvons la meute qui a pour but de ramener Alan dans un centre qui aura pour but de l’aider psychologiquement à aller mieux. Comme dans les précédents épisodes, Alan, joué par Zach Galifianakis, est au top dans la maîtrise du jeu d’acteur, dans la folie et j’adore vraiment ce personnage. Comme je le disais la meute à pour but de ramener Alan, mais comme toujours, rien ne se passe normalement puisque la meute se fait kidnapper par Marshall (un caïd qui cherche à récupérer ses biens) et Doug (comme très souvent) est en danger de mort, le seul moyen pour le libérer est de ramener Leslie Chow en vie et les lingots d’or qu’il avait volé quelques mois auparavant à Marshall.

Mais vous le savez Chow est complètement fou, et franchement j’adore ça, Ken Jeong l’acteur jouant Leslie Chow joue parfaitement le rôle, d’ailleurs si vous aimez cet acteur vous pouvez le retrouver dans la série Community, bref, comme toujours avec Chow tout est compliqué, le trouver, le traquer, ou même le raisonner est mission impossible, ce mec est complètement timbré! A force de se droguer, une vie normale est impossible pour lui.

On va donc retrouver une partie de la meute à la poursuite de Chow dans le pays, mais également un retour a Las Vegas, le film nous propose également de re-découvrir quelques personnages découvert dans les précédents épisodes. La narration étant bonne, il y a là aucun problème de compréhension si vous n’avez pas vu les précédents épisodes, mais si vous les avez vus évidemment c’est toujours mieux !

Durant Very Bad Trip 3, comme toujours nous retrouvons des scènes épiques, difficile de vous les citer sans spoiler, mais franchement c’est excellent, on retrouve également comme toujours une excellente bande son qui accompagne la meute dans des endroits improbables, si vous avez aimé les premiers vous allez adorer ce dernier volet qui clôture parfaitement la saga, je regrette même ne pas voir de suite à tout ça, mais parfois vaux mieux s’arrêter quand on est au top. Je vous conseille de rester après le générique nous avons le droit à une scène clairement épique, et qui va rester graver dans vos mémoires … !

Very Bad Trip 3 est au cinéma depuis le 20 mai

Découvrez aussi   XIII débarque sur Canal + avec un jeu concours!
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

0 réponse

  1. Beaucoup semblent voir dans ce film le dernier épisode par nécessité de la trilogie. Tu dois être l’un des premiers qui semble s’être bien « amusé » à voir le film ! 🙂 Tant mieux ! 🙂

  2. Le premier était bien même si je m’attendais a mieux en voyant la bande annonce, le deuxième par contre a vraiment envoyer le paté lol et franchement ya pas photo j’ai eu ma préference pour le second maintenant reste qu’a attendre la sortie du 3 en dvd que je puisse contempler la bête qui selon les reports et même la bande annonce, s’annonce énorme.

  3. Ce troisième épisode est quand même décevant par rapport au deux premiers.

    Autant le deuxième joue la facilité en faisait un quasi copier/coller du premier mais là c’est même pas raccord au titre du film qui je le rappelle est « The Hangover » en VO (littéralement « La gueule de bois »).

    Il y a juste la toute dernière scène pendant le générique qui nous rappelle bien le délire des deux premiers :).

    Pour le reste, c’est sympa mais sans plus.

  4. Perso je passe mon tour je ne compte pas le voir !!
    LE 1er était bon, le deuxième pas mal mais faut arrêter les suites !!!
    Beaucoup ont certainement aimé VBT 3 qui surfe sur le sujet à la mode: le trip des délires absurdes mais perso j’apprécie seulement à petite dose.
    En plus un 3ieme volet est rarement meilleur.
    A voir si je tombe dessus à la TV pour passer le temps mais je ne courrai pas après ce film !