mars

25

Critique ciné : Les enquêtes du Département V : Miséricorde

Par Didjason

critique film misericorde

Synopsis : Après une bavure qui coûte à la vie à l’un de ses collègues et laisse son meilleur ami paralysé, l’inspecteur Carl Mørck a presque tout perdu. Mis sur la touche, privé de droit d’enquêter, il est chargé d’archiver les vieux dossiers du commissariat avec Hafez el Assad, l’assistant d’origine syrienne qui lui est imposé.

Mais très vite, les deux policiers désobéissent à leur supérieur et rouvrent une enquête jamais résolue, la disparition mystérieuse d’une jeune politicienne prometteuse survenue cinq ans auparavant. C’est la naissance du Département V et sa première enquête.

Cette 1ère enquête du Département V est l’adaptation ciné d’une série de romans danois éponyme de Jussi Adler-Olsen qui a fait du roman policier son cheval de bataille.

misericorde10

Polar noir, cette première enquête nous plonge dans les bas-fonds de l’âme humaine et des plans macabres et lugubres que le cerveau humain est capable d’échafauder lorsqu’il n’arrive pas à se défaire du passé et d’un événement traumatique. Classée comme la simple disparition d’une femme dont la carrière politique est prometteuse, cette affaire est beaucoup plus complexe qu’il n’y parait de prime abord. C’est sans compter sur l’entêtement et la détermination de l’inspecteur Mørck qui n’hésite pas à désobéir à ses supérieurs et entraîner son coéquipier avec lui.

Mais au-delà de la simple enquête de disparition, cette histoire confronte 2 hommes dont l’existence a été bouleversée à des périodes différentes et la façon dont les 2 réagissent à cette situation. L’un reste prisonnier de son passé tandis que l’autre affronte ce qui lui est arrivé et décide de continuer à avancer et se battre pour vivre et chacun devra explorer ses propres peurs, sa culpabilité et sa honte pour les surmonter.

misericorde23

Une enquête haletante dans laquelle on se laisse entraîner dès les premières minutes et une ambiance sombre pour un polar qui l’est tout autant font de ce film une belle réussite. Première adaptation des Enquêtes du Département V, nul doute que les suivantes seront tout aussi efficaces.

Miséricorde sera disponible dès le 27 mars exclusivement en e-Cinéma sur toutes les plateformes de vidéo à la demande, et si vous êtes amateur ou fan du style polar, regardez-le sans hésiter.

2 réponses à “Critique ciné : Les enquêtes du Département V : Miséricorde”

  1. Sombre et prenant d’après les premières vidéos Youtube.
    Je ne pense pas qu’il s’agit d’un style qui m’intéresse.
    Les enquêtes du département V je testerai le pilot mais franchement je ne crois pas pouvoir y adhérer.

  2. […] Disponible en e-cinéma dès le 5 mai, je vous conseille vraiment de voir ce film. Et si vous n’avez pas vu les 2 premiers volets, vous pouvez y aller sans hésiter. Retrouvez d’ailleurs mon avis sur le 1er épisode ici. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.