septembre

03

Avis manga : Tokyo Revengers (tome 3)

Par GohanBlog

Tokyo Revengers était clairement une belle découverte. J’ai clairement apprécié lire les deux premiers tomes qui nous propose de découvrir les bases du scénario mais surtout de découvrir les différents personnages. Dans ce tome 3, une fois de plus le rythme est bien géré, difficile de prévoir ce qui va réellement se passer, difficile de connaitre la suite de l’aventure et je trouve ça vraiment intéressant. Takemichi cherche à tout prix à éviter le meurtre de Draken, tout d’abord car il s’attache à cette personne mais surtout car le meurtre de Draken va entrainer plusieurs événements négatifs (comme la mort de Hinata, sa petite amie quand il était ado). Le seul moyen d’empêcher ce meurtre c’est de stopper la guerre entre le clan Moebius et le Tokyo Manjikai. Tout au long de ce tome on a l’impression qu’il va réussir son plan, mais clairement, c’est loin d’être aussi facile…

Pour rappel Takemichi a le “pouvoir” de pouvoir voyager dans le temps. Il a donc conscience de ce qu’il devrait se passer, il connait même certains détails ce qui peut clairement l’aider. Mais tout n’est pas si simple. A chaque fois qu’il essaye quelque chose finalement on a l’impression que l’histoire continue de se produire. Ce tome 3 de Tokyo Revengers est une fois de plus très haletant ! On va passer par plusieurs émotions, avoir l’impression que tout se déroule bien, puis finalement plus du tout, pour au final reste en suspens sur certaines questions. La guerre entre les différents clans peut clairement éclater d’une seconde à l’autre, sur un mauvais regard, sur un mauvais geste ou une mauvaise parole. J’aime beaucoup Takemichi car c’est un personnage attachant qui essaye de sauver son amour de jeunesse par tous les moyens. Il essaye aussi de profiter d’elle, car a l’époque ou il vit (en 2017) elle est malheureusement décédée suite à cette guerre des clans. Takemichi est surprenant aussi dans les relations qu’il entretient avec Mickey et Draken, deux personnages puissants et surtout très impulsive. Le rythme dans ce manga est vraiment un élément clé et l’auteur, Ken Wakui, le maitrise parfaitement. Une fois de plus le dessin est vraiment de qualité et j’aime beaucoup le charisme des personnages principaux. On a d’ailleurs le droit à quelques belles planches mettant en avant certains personnages mais aussi des planches plus complètes avec de nombreux personnages en pleine action, c’est bluffant. Clairement l’intrigue ne fait que monter et ce troisième tome est peut être même l’un des meilleurs dans son genre, j’ai hâte de découvrir la suite. Pour rappel Tokyo Revengers est toujours en court de publication au Japon avec actuellement 13 tomes.

Quelques planches (tome 1) :

Tokyo Revengers – Auteur : Ken Wakui – Éditeur : Glenat – Type : Shonen

Chaque tome est disponible au prix de 6,90 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 4,5 / 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.