septembre

20

Avis manga : Neun (Tome 1)

Par GohanBlog

Il y a quelques licences comme celle-ci que j’attends en particulier. Neun, c’est une nouvelle licence disponible chez Pika édition, un nouveau Seinen qui compte déjà 4 tomes au Japon (ici on aura le droit à un nouveau tome tous les deux mois). Neun parle d’une période sombre de “notre Histoire”, celle du Troisième Reich, une période très peu exploitée dans l’univers du manga. On se retrouve donc en Allemagne, en 1940 et nous allons découvrir que treize enfants ont secrètement hérité de l’ADN d’Hitler. Neun, un jeune garçon est le neuvième d’entre eux. Mais lorsque le projet est subitement abandonné il ne peut compter que sur Théo (son “garde du corps”) pour survivre.

Un scénario original mais un dessin particulier pour Neun

Le scénario est clairement le gros point fort de cette nouvelle licence ! On va rapidement découvrir que Hitler souhaite éliminer l’ensemble des enfants portant son ADN. Mais pour le moment nous ne connaissons pas encore les raisons. Nous allons surtout suivre “l’aventure” de Neun, qui va donc apprendre qu’il est le fils d’Hitler. Difficile d’en être fier mais il est aussi difficile à cette époque de montrer son dégout pour cet homme. 

Cependant au fur et à mesure de la lecture nous commençons a découvrir d’autres enfants (tous ne possède pas le même âge), d’ailleurs l’un des plus vieux semble travailler directement pour Hitler, c’est un peu le chouchou, il semble avoir des compétences et de nombreuses connaissances. C’est peut être même lui qui souhaite l’élimination des 12 autres enfants… Mais tout ne va pas se passer aussi simplement. Nous apprenons que la moitié des enfants sont bien éliminés, mais certains résistes, principalement grâce à leur garde du corps (comme ici pour Neun avec Théo). Pour le moment il est encore un peu difficile de comprendre ou l’auteur souhaite nous mener. De comprendre concrètement ce qui va se passer par la suite, va-t’il y avoir une rébellion ? Un affrontement entre les différents enfants ? Un moment particulier entre Hitler et les enfants restants… Difficile de juger mais on a clairement envie d’en découvrir plus ! Le premier tome est aussi intriguant qu’intéressant. 

D’un point de vue dessin Tsutomu Takahashi nous propose quelque chose de très particulier. Le trait est vif, précis et puissant mais la colorisation est parfois “grossière” ce qui donne un aspect sombre et violent au dessin. Finalement ça correspond bien à l’histoire et à l’époque. J’aime principalement les nombreux zooms sur les visages et les expressions, c’est parfois glaçant. J’ai aussi aimé la précision adoptée pour illustrer certains personnages connus comme Joseph Goebbels ou Adolf Hitler, c’est saisissant ! Bref, vivement la suite 🙂

Quelques planches (du tome 1):

NeuN © Tsutomu Takahashi / Kodansha Ltd.

Neun – Auteur : Tsutomu Takahashi (scénario et dessins) – Éditeur : Pika édition – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7,50€ frais de port inclus. Ma note pour ce tome 1 : 4/5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.