Avis manga : Manchuria Opium Squad – Tome 1

Encore une nouvelle licence à découvrir chez Vega Dupuis. Manchuria Opium Squad, c’est le genre d’histoire qui va rester dans ta mémoire, celle d’un univers réaliste et flippant que personne aimerait finalement vivre. Pour résumer : En Mandchourie, pour sortir de la misère il y a deux options : vendre des enfants ou vendre de l’opium. Comme toujours à travers mon avis lors d’un premier tome vous trouvez aucun spoil, le but est de vous faire découvrir la licence, l’histoire, les personnages mais de ne pas vous dévoiler toutes les ficelles du scénario.

Manchuria Opium Squad : une plongée dans l’enfer de la drogue

Nous allons découvrir Isamu Higata, un jeune garçon envoyé à la guerre très jeune mais de retour suite à une blessure à un œil. Il va devenir agriculteur pour le compte de l’armée mais surtout pour gagner un peu d’argent et nourrir sa famille (son frère, sa sœur et sa mère). Mais une tragédie n’arrivant jamais seule, son quotidien va être bouleversé lorsque la peste finit par toucher sa mère… Il existe un moyen de la sauver : trouver certains médicaments. Mais pour cela, il faut de l’argent, beaucoup d’argent, et ce n’est pas avec son salaire de misère qu’il va pouvoir acheter ces médicaments. Il va donc se lancer dans la culture de pavot et va rapidement réussir à faire un opium, très pur, très puissant. Mais en faisant ça, il va devoir s’associer avec certaines personnes et se rapprocher d’un monde qui ressemble plus à l’enfer qu’autre chose…

© Tsukasa Monma, Shikako / Kodansha Ltd.

La culture de l’opium pour la survie

Manchuria Opium Squad nous plonge finalement dans une période de l’histoire peu connue en France, en tout cas moi, je la connaissais pas. Celle de l’occupation par l’empire japonais d’une partie de la Chine dans les années 1930 et 1940. Nous allons donc plonger dans un monde ou la guerre fait rage mais en bonus la mafia est de la partie pour le partage d’humains, de territoires mais aussi d’opium. Un mélange flippant mais si réaliste. On va surtout rapidement s’attacher à Isamu Higata, un jeune garçon, passionné par la flore, qui semble avoir le nez fin et qui souhaite finalement protéger sa famille. Mais pour ça il risque de faire des alliances avec de très mauvaises personnes… Visuellement Manchuria Opium Squad est intéressant, le style graphique colle parfaitement à l’univers, le manga est rythmé, l’apparition de nouveaux personnages se fait tranquillement… J’ai beaucoup aimé la lecture de ce premier tome en tout cas !

Quelques planches (tome 1) :

© Tsukasa Monma, Shikako / Kodansha Ltd.

Manchuria Opium Squad – Auteurs :  Shikako (dessins) & Tsukasa Monma (scénario) – Éditeur : Vega Dupuis – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 8€ frais de port inclus. Ma note pour ce premier tome : 16/ 20

Découvrez aussi   Avis manga : Badass Cop & Dolphin - Tome 1
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn