février

03

Avis manga : JagaAan (Tome 6)

Par GohanBlog

Mon avis sur JagaAan ne change pas, j’aime beaucoup le délire. J’enchaine petit a petit les tomes et c’est toujours aussi plaisant. Difficile de ne pas s’attacher à Jagasaki (le personnage principal) mais aussi à sa petite amie Belle (qui porte vraiment bien son nom). Le scénario lui est complétement WTF, c’est je le répète une fois de plus, un manga à ne pas mettre entre toutes les mains, c’est un mélange de violence, de WTF et de sexe. Moi ça me dérange pas, pas je ne vais pas le conseiller à un petit de 8 ans. Soyons clair.

Le tome 6 est l’occasion de découvrir un nouvel arc. Après les événements tragiques qui ont secoué Buppa, Jagasaki intègre le S.K.A.T, une unité anti-détraqués dont le but est d’arrêter Chiharu Matsuyamachi. C’est clairement l’ennemi numéro 1 pour la police mais c’est aussi un redoutable adversaire pour Jagasaki ! Il est puissant et il possède certaines facultés qui lui permet de poser facilement quelques problèmes. Mais ce qui est étonnant finalement dans ce nouvel arc et dans cette intégration dans le S.K.A.T c’est de voir de plus en plus de semi-détraqués, des détraqués ayant encore les facultés humaines de réfléchir et comploter. Des personnes très dangereuses du coup. C’est l’occasion pour nous de voir de beaux combats et de découvrir que Jagasaki n’est à la fois pas le seul dans ce cas mais surtout qu’il est loin de maitriser pleinement ses forces. D’ailleurs une fois de plus nous allons comprendre que le fond du problème reste Chiharu, qui a transformé des humains en semi-détraqués, j’ai hâte de voir leur prochain affrontement.

L’autre partie du manga tourne autour de l’empoulpeur qui a pris de possession d’une jeune et jolie jeune fille, Airi, en la dévorant. C’est assez marrant de suivre cette histoire et de découvrir son point de vue en temps que ancien mec dans le corps d’une jolie fille. Il va même rapidement laisser son raisonnement d’homme pour devenir réellement une femme. J’ai encore du mal a voir ou ça va nous mener tout ça, mais j’ai pas trouvé la lecture déplaisante. Encore une fois JagaAan tient toutes ses promesses avec une lecture divertissante, du rythme, de la violence et du sexe. Ca résume clairement l’esprit de JagaAan. Déjà 6 tomes mais aucune lassitude, c’est plutôt bon signe. Vivement la suite prévue en février prochain.

Quelques planches (du tome 1):

Jagaaan – Auteurs : Muneyuki Kaneshiro (scénario) & Kensuke Nishida (dessin) – Éditeur : Kazé – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7.99 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 15 / 20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.