Avis manga : Boy’s Abyss – Tome 3

Déjà le tome 3 de Boy’s Abyss, cette récente série chez Kana ! Une série qui depuis le début arrive à me séduire grâce à son ambiance et à son histoire. Le dessin n’est pas mauvais non plus il faut dire et le grand format de ce manga (taille A5) lui rend un bel hommage. Une belle initiative de la part de Kana pour cette série qui en est déjà à son tome 12 au Japon.

Dans les deux premiers tomes, nous avions découvert Reiji, un jeune ado clairement pas très heureux dans sa peau. Il ne rêve que d’une chose : partir ailleurs, quitter cette ville si monotone, quitter sa famille qui finalement ne fait que profiter de lui. Heureusement, il a une amie d’enfance avec qui il peut se confier, partager des moments. Mais Reiji va voir sa vie totalement bouleversée le jour où il va rencontrer une idole et pas n’importe laquelle. Une idole dont il est hyper fan ! Son rêve se réalise… mais elle va lui proposer une idée bien farfelue : se suicider ensemble. Ce qu’il accepte… Pourquoi refuser ? Sa vie l’emmerde, il pense que ça peut être une solution. Heureusement pour lui, heureusement pour eux, c’est un échec. Sa prof passe par là au bon moment et elle arrive à empêcher cet acte irréversible.

Une histoire avec de nombreux rebondissements

Alors que je pensais que l’histoire allait se calmer, voilà que sa prof décide de réconforter son élève d’une drôle de manière… Oui, bon, ils vont coucher ensemble. Reiji ne refuse pas, c’est un peu sa manière de la remercier finalement. Mais sa prof elle, décide de le prendre en main, de le sauver, de le réconforter, de l’aider. Difficile de la juger, on se dit que légalement ce n’est pas fifou, mais elle semble plein de bon sentiments.. Mais en même temps, c’est un peu chelou aussi comme histoire.

À côté de ça, la meilleure amie de Reiji tombe elle aussi sur une personne qu’elle admire (son romancier préfère, qui n’est autre que le mari de l’idole… oui, il faut suivre haha). On va surtout suivre et découvrir les sentiments des différents protagonistes qui s’entrecroisent dans la noirceur et la profondeur des abysses. Boy’s Abyss reste un titre très agréable à découvrir et propose une histoire sombre, pleine de rebondissements. Visuellement, c’est toujours aussi agréable à feuilleter également. Je dévore ça avec grand plaisir, j’attends la suite mais la « longueur » de l’histoire commence à me faire peur : déjà 12 tomes au Japon. J’ai du mal à comprendre comment l’histoire va trainer autant sur la longueur. La suite me le dira !

Quelques planches (du tome 1):

​​BOY’S ABYSS © 2020 by Ryo Minenami/SHUEISHA Inc.

Boy’s Abyss – Auteur : Ryou Minenami – Éditeur : Kana – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7.95 € frais de port inclus.  Ma note pour ce tome : 17/20

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Réseaux

Me contacter

contact[at]gohanblog.fr

Charte éditoriale

Nos contenus peuvent contenir des liens à travers lesquels nous percevons une commission, et ils peuvent être créés en partenariat avec des marques. Cependant, il est important de noter que cela n’affecte en aucune manière l’objectivité de nos articles.