Avis Bande-dessinée : Un monde oublié tome 1.

Cela fait un petit moment que j’ai reçu Un monde oublié tome 1. J’ai mis un peu de temps à en parler mais c’est simplement le fait que le tome 2 va sortir en janvier. Et quoi de mieux que d’enchaîner les deux quand la lecture est agréable ? Sans savoir à quoi m’attendre je sais néanmoins qu’Edgar Rice Burroughs est un romancier du XXe siècle réputé et bien connu. J’étais pratiquement sûr d’avoir entre les mains une BD qui allait m’emporter dans un beau voyage. Me suis-je trompé ?

Synopsis

En 1916, en pleine guerre mondiale, à la suite de deux naufrages consécutifs et par suite d’une navigation sous-marine aléatoire, Bowen Tyler, un ingénieur de marine, miss Lys La Rue et les membres anglais et allemands, forcément antagonistes, rescapés des équipages naufragés, pénètrent au coeur de l’île de Caspak, île que l’évolution des espèces n’a absolument pas touchée. Leurs rencontres avec d’étonnantes créatures antédiluviennes – dinosaures, ptérodactyles, etc. – seront aussi dangereuses qu’extraordinaires. L’étonnement, puis la peur et l’horreur ne tarderont pas à se faire jour…

C’est comment ?

Les éditions Glénat nous offrent souvent des ouvrages de grandes qualités dans les dessins et les écritures. Je n’avais donc aucun doute sur la qualité de Un monde oublié tome 1. Corbeyran reprend le roman d’Edgar Rice Burroughs. Le monde oublié en BD est un magnifique voyage. Nous allons suivre des aventuriers aux différentes aptitudes comme  un tireur, un pisteur, un zoologue, un marin, etc… C’est un peu tout mutch mais le mélange passe nickel, et de voir nos jeunes et intrépides héros se sortir de situations dangereuses et bien fun. Il n’y a aucun temps mort, tout va très vite. On à vraiment pas le temps de s’ennuyer. Le pire est qu’on arrive même à sentir que d’autres soucis vont leur tomber sur la tête. Les dessins ont clairement deux passages. Dans notre monde et sur l’île mystérieuse. J’ai trouvé les moments sur le bateau manquant de punch presque fait rapidement comme si on était pressé d’être sur l’île. Tout comme les graphismes l’aventure commence vraiment une fois les pieds des héros sur Le monde oublié. Prévu en deux tomes, le premier se finit sur un cliff qui, nous presse de voir la suite rapidement.

Conclusion

J’ai bien fait d’attendre avant de me lancer dans Un monde oublié tome 1. Pourquoi ? Simplement parce que janvier et le tome 2 vont arriver plus vite et j’aurais moins à attendre. Je ne peux que vous recommander de vous jeter dans cette aventure trépidante. Ma note : 16/20

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Réseaux

Me contacter

contact[at]gohanblog.fr

Charte éditoriale

Nos contenus peuvent contenir des liens à travers lesquels nous percevons une commission, et ils peuvent être créés en partenariat avec des marques. Cependant, il est important de noter que cela n’affecte en aucune manière l’objectivité de nos articles.