octobre

19

Fear The Walking Dead, pourquoi il fallait s’accrocher

Par Stommy_Cop

fear-the-walking-dead

Ce spin-off de The walking dead, Fear The Walking Dead, a beaucoup fait parler de lui avant et après sa sortie lors de la première saison en 2015. Il faut dire que les trailers et autres teasing avaient suscité l’envie. Tout d’abord pour bien commencer, remettons nous dans le contexte de Fear The Walking Dead : Au contraire de sa grande sœur (qui elle débute plus de 2 mois après la pandémie mondiale et du réveil de Rick), Fear The Walking Dead commence avant l’arrivée de cette maladie qui transforme tous les êtres humains en zombies. (Je rappelle d’ailleurs que zombie est un mot interdit et non-utilisé dans les deux séries.).

On a donc des personnages de la vie courante qui vont voir se développer ce mal. Beaucoup espéraient découvrir et savoir comment c’est arrivé, mais non, nous ne le serons pas et sûrement jamais au dire du créateur. Ce qui a froissé la communauté de fans avides de réponses et qui ont cru un moment que c’était la drogue (sujet abordé dans les premiers épisodes de la saison) le déclencheur. La première saison de Fear The Walking Dead, il faut l’avouer, était très mollassonne… Des héros sans véritable charisme et pour des habitués comme nous de l’univers The Walking Dead, on pouvait vite s’énerver de certaines attitudes encore humanistes de ses personnages centraux. Beaucoup on abandonné la série. D’ailleurs la saison 2 a perdu la moitié de son audimat. Mais quelle erreur ont-ils fait là ???

avis-saison-2-fear-the-walking-dead

Cette saison 2 est juste sublime ! Des personnages qui comprennent comment est devenu le monde et ce qu’ils doivent faire pour y survivre. De nouveaux protagonistes avec un certains charisme et des héros qui s’imposent enfin ! Et cette violence visuelle avec ses gros plans, qui impose un interdit au moins de 16 ans ! Par exemple, la scène où un personnage élimine un “rôdeur” en mettant ses pouces dans ses yeux, ferait surement rougir de jalousie Tarantino. A ceux qui ont abandonné… forcez vous. Vous ne serez pas déçu par Fear The Walking Dead qui as su se démarquer de sa grande sœur en imposant son style ses personnages et son rythme.

2 réponses à “Fear The Walking Dead, pourquoi il fallait s’accrocher”

  1. voltxs dit :

    Promis, je m’y remets :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *