Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Avis manga : Tokyo Cannabis – tome 2

Déjà le tome 2 pour Tokyo Cannabis, nouvelle licence chez Kana que j’ai beaucoup appréciée. Il faut dire qu’elle aborde un thème peu souvent abordé dans l’univers des mangas : la culture de la drogue et particulièrement du cannabis. Dans le tome 1 nous avons surtout découvert Morio, un Quadra qui vit sa petite vie avec sa famille (sa femme et sa fille adolescente). Une vie basique mais pas forcement une vie joyeuse. Il tient une boutique de fleur depuis quelques années, c’était clairement son rêve et c’est vraiment un passionné, mais le succès n’est pas pour autant au rendez-vous.

Kageyama, ami ou ennemi ?

Il va retrouver un ami d’enfance, un certain Kageyama, qui lui vit une tout autre vie ! C’est un dealer à qui la chance sourie (pour le moment), il a donc pas mal d’argent et peut se faire plaisir. Morio lui cherche juste à rendre sa famille heureuse, a pouvoir payer ses factures, a acheter un téléphone portable à sa fille ou tout simplement organiser une sortie. Kageyama, voyant sa situation et connaissant le talent de Morio pour cultiver des plantes va lui faire une proposition. Créer LE cannabis qui devrait rapporter beaucoup d’argent a chacun.

On ne va pas se mentir, c’est une belle opportunité mais une opportunité risquée évidemment. D’ailleurs, dès la fin du tome 1 on sent que le piège commence à se refermer et ce tome 2 ne fait que valider nos pensées. Kageyama n’est pas une mauvaise personne. Mais il doit de l’argent à certaines personnes qui elles sont clairement de mauvaises personnes. Comment protéger son ami ? Comment s’en sortir ? C’est ce que nous allons découvrir en partie dans ce tome 2.

Comment Morio va s’en sortir face à tant de pièges ?

Car oui, ce tome 2 de Tokyo Cannabis est clairement bien rythmé. Entre la découverte du côté sombre de Kageyama, la découverte d’une nouvelle version de cannabis, Morio va clairement devoir bouleverser son quotidien. Qui va en pâtir ? Lui ? Sa famille ? Difficile à dire pour le moment, mais ça sent mauvais…

Visuellement j’apprécie toujours autant Tokyo Cannabis. C’est bien dessiné et on s’attache rapidement aux différents personnages comme Morio ou Kageyama. On sent que tout pourrait basculer d’un côté comme de l’autre pour sa famille, pour Kageyama aussi. Il y a certaines tensions tout au long de ce tome 2 et Morio pourrait clairement nous surprendre dans les prochains chapitres. Encore une fois, j’ai beaucoup apprécié la lecture de Tokyo Cannabis et j’ai vraiment hâte de lire la suite.

Quelques planches du tome 1 :

© 2022 by YUTO INAI / COAMIX

Tokyo Cannabis – Auteur : Yûto Inai – Éditeur : Kana

Chaque tome est disponible au prix de 7,70€ frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 17/ 20

Facebook
Twitter
LinkedIn

Réseaux

Me contacter

contact[at]gohanblog.fr

Charte éditoriale

Nos contenus peuvent contenir des liens à travers lesquels nous percevons une commission, et ils peuvent être créés en partenariat avec des marques. Cependant, il est important de noter que cela n’affecte en aucune manière l’objectivité de nos articles.