Avis et test SSX: Strike back !!!!!

L’actualité autour d’EA est très riche en ce moment, Syndicate, Mass Effect 3, Fifa Street et le très attendu nouveau SSX ! Si je ne dis pas de bêtises, le dernier SSX était « SSX On Tour » sortie en octobre 2005 sur PS2. C’est donc bien 7 années qui se sont écoulées entre les deux, et malgré ce laps de temps, EA se retrouve seul sur ce segment avec aucun concurrent en jeu de snowboard! A priori ça semblait être le bon timing pour un retour réussi. Cette fois ci nous sommes deux sur le test, vous allez donc pouvoir avoir nos deux avis en noir celui de Voltxs et en gris clair celui de Gohan qui viendra donc compléter mon avis ou me contredire.

SSX, c’est quoi, je ne m’en rappelle pas ?

Pour ceux qui ne s’en rappellent et/ou qui ne l’ont jamais joué, SSX est un jeu de snowboard complétement orienté arcade, dans lequel il est possible de faire des sauts et des tricks qui défient l’imaginable !

Graphismes :

Vous allez vous retrouver aux 4 coins du monde avec vos surfers, pour défier vos adversaires, mais aussi défier l’environnement ! Au niveau des spots, on retrouve bien sur les Alpes, l’Himalaya, la Sibérie, l’Alaska, l’Antarctique… Les environnements sont donc variés, soit la nature à l’état brute, neige, glace, arbres, rochers, crevasses !! Soit des pistes avec des anciennes installations, bâtiments, etc… Le terrain de jeu et l’environnement sont importants, car vous allez le voir plus bas, mais il influence complétement le gameplay.

En ce qui concerne la qualité, c’est pas le top, mais c’est tout à fait convenable surtout vu la vitesse à laquelle on dévale les descentes! Un petit bémol quand même pour la délimitation des décors, ou EA a choisi la faciliter en masquant le « sol » avec de la masse nuageuse. Ce qui coupe tout aspect de profondeur de champ de vision, ce qui quasiment un comble quand on est en altitude.

Je suis d’accord de manière générale avec Voltxs, les environnements sont bien modélisés, les décors agréable et c’est vrai qu’il est difficile de faire plus variés puisque quoi qu’on y fasse on pratique du snow sur la neige .. Personnellement j’aurais apprécié par exemple une meilleur réalisation au niveau de la déformation de la neige lors de notre passage (ou celui des concurrents). Mais dans l’ensemble c’est assez cohérent et intéressant c’est vrai.

Bande son :

Comme toujours chez EA, on retrouve une réalisation impeccable à ce niveau là. Les musiques choisies sont dans le goût du jour et bien punchy comme le jeu ! Il a raison une fois de plus, des musiques qui bougent et nous motives a glisser durant plusieurs séssions, pas trop lassantes, pas trop répétitives, on y trouvera plusieurs styles comme du hip hop ou de l’electro, y’a pas a dire EA ne fait pas les choses a moité, et ça fait du bien. 

Gameplay / Jouabilité :

Comme je le disais plus haut, le gameplay est lié à l’environnement. On retrouve bien-sûr le côté arcade du jeu, on peut toujours faire des tricks à n’en plus finir sur des dénivelés de plusieurs centaines de mètres parfois! Cependant il faudra adapter votre équipement à l’environnement! C’est à dire, sur les niveaux avec des crevasses, il faudra utiliser la WingSuit pour planer d’un point à un autre. Je vous le dit direct, c’est totalement un gros kiff pour ces épreuves ! Après il y aussi des épreuves avalanches, ou températures extrêmes. Pour cette dernière par exemple, il faut surfer uniquement au soleil, sinon vous risquez de mourir congeler en uniquement quelques secondes.

Vous l’aurez compris, une grosse dose de fun se dégage du jeu offline comme online (attention online pass obligatoire…) Mais une incompréhension réside au niveau de l’intelligence artificielle. Par exemple au début, concours de points pour celui qui fait le plus de tricks, je réalise un score d’un million, et l’IA 3 millions. Je recommence, je pète mon score en faisant 3 millions, mais l’IA fait 5… Autre épreuve, je commence par un score assez bas et l’IA est juste un peu devant. Je recommence de nouveau, je tape un score à 7 millions (ride de l’hélicoptère en vol et tout et tout) et bim l’IA me sort un 11 millions… Vous l’aurez compris l’IA est un peu frustrante.

La également je rejoins totalement, mais alors totalement Voltxs surtout sur le dernier point, j’ai trouvé l’IA très très énervante au point d’abandonner pas mal de fois, avec cette impression d’avoir une difficulté énorme en face, et pourtant ce n’est pas toujours le cas. Bref on rage souvent pour pas grand chose et surtout sans comprendre, dommage car le gameplay en lui même et clairement jouissif, pendant quelques minutes on a vraiment l’impression d’être le roi de la glisse, et de côté EA rempli parfaitement son rôle !

En résumé :

Seul sur ce segment, EA n’a pas à se soucier de la concurrence, mais livre tout de même une nouvelle édition de SSX très fun ! Les graphismes et l’IA seront à améliorer pour le prochain opus, mais on s’en fiche, quand le fun est là, le principal objectif est donc atteint ! Si vous revenez du ski et que vous êtes en manque de glisse, ce jeu est fait pour vous !

Les +

  • Les nouvelles idées de gameplay (Wingsuit <3)
  • Le fun
  • La musique

Les –

  • L’intelligence artificielle
  • La délimitation des décors
  • Online pass
  • Manque de multi offline
Ma note :

SSX est disponible sur PS3 et Xbox 360 a 53,99 € frais de port inclus 
Découvrez aussi   Guide d'achat Noël 2010 : Consoles et Jeux vidéos
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

0 réponse

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne